Formation et emplois

Arrivez-vous à rester centré?

Avez-vous des objectifs de carrière, de vie à deux, de mieux-être ou d’apprentissage? Ceux-ci sont-ils priorisés? Sont-ils couchés sur papier et les relisez-vous régulièrement afin de savoir où vous en êtes rendu et quels gestes vous devez poser chaque jour?

De quoi auriez-vous l’air si vous étiez un navire? Sauriez-vous où vous allez ou auriez-vous plutôt tendance à vous laisser guider par les flots, au gré des courants, quitte à vous retrouver n’importe où? Pour répondre à cette question, pensez à votre journée en cours. À combien d’occasions accomplirez-vous des tâches qui ne vous incombent pas? Et combien de minutes passerez-vous à ne rien faire? Pendant ce temps, les choses que vous devez faire sont laissées à l’abandon. Qui les fera, sinon vous?

Vous vous reconnaissez? Dans l’affirmative, gardez-vous du temps aujourd’hui pour faire la liste des choses que vous aimeriez réaliser au cours des prochains mois. Ensuite, dressez la liste des étapes que requerra chaque projet. Il vous restera, chaque jour, à avancer ces projets pour avoir le sentiment que vous avez de l’emprise sur votre vie et que vous comptez des points, que vous vous rapprochez de la réalisation de vos rêves.

Vous ne pourrez pas améliorer votre sort dans la vie si vous laissez les choses se faire au hasard. Des objectifs bien pensés vous aideront au contraire à rester concentré toute la journée et à poser des gestes qui vous mèneront là où vous souhaitez réellement vous rendre. Les parties de hockey seraient bien ennuyeuses si on décidait d’enlever les buts pour laisser plus d’espace aux joueurs sur la glace.

Il en va de même avec votre vie.

Caractéristiques
On retrouve certains comportements chez les gens qui ne prennent pas le temps de se fixer des priorités. En voici quelques-uns.

  • 1 Ils sont facilement distraits. Par exemple, beaucoup de travailleurs autonomes commen­cent la journée en s’assoyant devant l’ordinateur et ils la terminent sans rien avoir fait sinon s’être promenés dans l’internet sans objectif. Quelle belle façon de perdre ses journées!

  • 2 Ils apprécient certaines activités (appels insignifiants, réunions ne nécessitant pas leur présence, etc.) qui leur font perdre leur temps. En conséquence, ils se couchent avec le sentiment d’avoir couru toute la journée, mais de ne pas avoir avancé. C’est ce qui arrive quand on répond aux événements au lieu de les créer.
  • 3 Ils se découragent en finissant par se dire qu’ils n’ont pas la même chance que d’autres et que ça ne sert à rien d’espérer davantage.

Articles récents du même sujet