Formation et emplois

L'emploi est au beau fixe

Jeudi dernier, Jobboom.com a lancé la 14e édition de son guide Les carrières d’avenir 2011. L’ouvrage, fruit d’une enquête approfondie, présente les programmes et formations les plus en demande au Québec pour les années à venir.

«Le bilan des perspectives d’emploi 2011 de Jobboom.com est positif et confirme les grandes tendances qui traversent le marché du travail québécois, soit la reprise de l’économie, le remplacement des départs à la retraite et le défi d’attirer une relève qualifiée dans plusieurs secteurs d’activité», a commenté Patricia Richard, directrice des contenus de Jobboom.com.

Avec 80 formations affichant le plein emploi et 28 autres dont le nombre de diplômés est insuffisant à combler les besoins, les étudiants à la recherche d’idées de carrière ont l’embarras du choix. Le secteur où la demande est la plus forte est l’environnement. Ainsi, en 2009-2010, l’Université de Sherbrooke a affiché 600 postes pour ses 23 finissants du baccalauréat en écologie. Cette situation s’explique par la forte croissance du secteur de l’environnement, où l’emploi a augmenté de 27,5 % entre 2007 et 2010, malgré la récession qui a sévi durant cette période. Les sous-secteurs de l’air et du climat sont en progression.

Par ailleurs, le secteur des technologies de l’information et des communications affiche une forte de­mande, tout comme celui des assurances et des services financiers. Dans le secteur de la santé, plusieurs domaines, comme ceux d’infirmier et d’omnipraticien, auront besoin de personnel dans les prochains mois. Ainsi, Jobboom.com prévoit qu’il manquera 6 630 infirmières pour l’année 2011-2012.

Pour la première fois cette année, on observe une diminution du nombre de programmes affichant une disproportion importante entre l’offre et la demande de main-d’Å“uvre. Patricia Richard a déclaré vouloir attendre de voir si cette tendance se confirme dans les prochaines années pour affirmer qu’un rééquilibrage se fait entre les choix de formation des étudiants et les secteurs en demande de main d’Å“uvre.

En chiffres
Voici plusieurs secteurs d’avenir :

  • 7 500 postes seront à pourvoir annuellement d’ici 2014 pour 20 métiers et professions en technologies de l’information et des communications.
  • 10 000 emplois dans les assurances et les services financiers seront à pourvoir au cours des sept à huit prochaines années.
  • De 4 000 à 6 000 emplois en transformation alimentaire devraient être créés annuellement au cours des cinq prochaines années.
  • De 13 000 à 22 000 travailleurs devront être embauchés jusqu’en 2015 dans le secteur de la santé.
  • 14 000 nouveaux travailleurs seront nécessaires annuellement d’ici 2013 dans le secteur de la construction pour pallier les départs à la retraite et le roulement de la main-d’Å“uvre. 

Les carrières d’avenir 2011
Jobboom.com
18,95 $

Articles récents du même sujet