Formation et emplois

Qu'attendez-vous pour agir?

J’ai récemment as­sisté à la fin d’une entreprise familiale. Le fondateur savait depuis des années qu’il devait songer à la relève, mais il reportait sans cesse le processus. Au bout du compte, il est mort accidentellement sans avoir planifié quoi que ce soit. Et sans assurance-vie pour payer le fisc. La querelle a grandi entre les enfants et l’entreprise a fini par fermer ses portes, privant ainsi une vingtaine de personnes de leur emploi.

Avec une population vieillissante, des situations comme celle-là se produiront de plus en plus souvent au cours des prochaines années. Il peut être tentant de montrer les entrepreneurs du doigt et de les accuser de reporter aux calendes grecques ce qui devrait être fait aujourd’hui. Mais n’en va-t-il pas de même pour les simples citoyens. Combien de personnes attendent un diagnostic de cancer pour enfin arrêter de fumer? Combien de personnes attendent une maladie grave avant de mieux s’alimenter. Combien de personnes continuent à s’endetter, même si elles savent que leur dette a déjà dépassé un seuil critique?

Qu’est-ce qui fait qu’on se dirige ainsi vers des crises qui pourraient être évitées? Qu’est-ce qui amène les gens à attendre de frapper un mur avant de faire ce qu’ils devraient faire? Qu’est-ce qui est à l’origine de cette puissante force d’inertie?

Deux choses, selon les spécialistes. La première composante de l’inertie, c’est la peur du changement. C’est peut-être ce qui a bloqué l’entrepreneur présenté en début de chronique. Il s’est peut-être dit qu’il mourrait plus rapidement s’il achetait de l’assurance-vie. Ne vous dites pas que c’est ridicule : beaucoup de personnes refusent de faire un testament de peur de mourir peu de temps après.

La deuxième composante de l’inertie, c’est la paresse pure et simple. Ça demande des efforts de changer ou de faire ce qui est en  général reporté à demain. Ça demande des efforts et un grand sens des responsabilités.

Qu’en est-il de vous? Y a-t-il des choses que vous ne faites pas, mais que vous savez devoir faire? Si oui, prenez aujourd’hui une feuille et divisez-la en deux parties. D’un côté, indiquez les avantages si vous vous lancez dans l’action. De l’autre côté, indiquez les conséquences probables si vous ne faites rien. Prenez ensuite un peu de recul et demandez-vous ce que vous devez faire AUJOURD’HUI.

Ensuite, agissez. Débarrassez-vous de tous ces nuages qui surplombent chaque sphère de votre vie. Libérez-vous. Vous ressentirez ensuite une fierté légitime qui viendra compenser les efforts que vous aurez faits.

Articles récents du même sujet