Formation et emplois

Est-il incapable d'être clair?

«Mon patron ne cesse de répéter que nous formons au bu­reau une grande famille et qu’il est fier de nous. Cependant, il lui arrive de nous formuler ses attentes dans des termes si obscurs que chacun des membres de l’équipe comprend le mandat à sa manière. En conséquence, il n’est pas rare qu’il se rende compte qu’on a pris une mauvaise direction et qu’il nous reprenne pendant le mandat. Quand ça arrive, il prend un malin plaisir à nous dire que nous ne sommes pas à la hauteur, que nous le décevons, mais qu’il faut bien faire avec les employés disponibles. Ça démotive complètement l’équipe.»

Votre patron n’a donc pas encore compris qu’un mandat formulé en des termes obscurs provoquera des résultats imprévisibles, voire contre-productifs? Se pourrait-il que ce soit sciemment qu’il vous plonge dans la brume, quitte à intervenir par la suite?

Pourquoi ferait-il ça, vous demandez-vous? Plusieurs explications s’offrent à vous. Il est possible qu’il ne sache pas vraiment, dès le départ, ce qu’il attend comme résultats de votre équipe et qu’il vous lance sur de fausses pistes en attendant de préciser son idée. Il est aussi possible qu’il aime intervenir et passer pour le sauveur. Il est finalement possible qu’il soit incompétent. Mais pendant ce temps, votre équipe et vous perdez du temps, des ressources et votre réputation.

Comment lui apprendre à devenir un meilleur patron? En exigeant qu’il soit plus clair quand il confie un mandat à votre équipe. Vous ne voulez plus d’une mission ténébreuse. Il vous faut maintenant des balises claires. Avant d’accepter un mandat, vous devrez connaître l’échéancier, le budget et ce qui est attendu de l’équipe.

Dans des termes clairs et facilement compréhensibles pour tous. Vous pourriez également lui demander qu’il explique la raison d’être du mandat. Ce faisant, il vous donnera le cadeau de l’initiative. Personne, en effet, ne peut faire preuve d’initiative s’il ne sait pas à quoi servira la tâche qu’on lui demande d’exécuter.

Attendez-vous à un peu de résistance au départ, surtout s’il est vraiment incompétent. Ça sera peut-être difficile à obtenir mais, quand il réalisera plus tard, en constatant les résultats de votre travail, que vous êtes capable de produire bien plus quand vous savez où vous allez, il vous en sera reconnaissant.

De plus, cet exercice lui permettra de devenir un meilleur patron et un meilleur stratège. Il le forcera à réfléchir avant de vous confier une mission. Dans certains cas, cela lui permettra de changer d’idée et de ne pas vous confier un mandat sans importance. Au fil du temps, il vous arrivera avec des mandats plus ambitieux encore. C’est normal; vous l’aurez forcé à devenir un meilleur leader.

Articles récents du même sujet