Formation et emplois

Les pires raisons d’accepter une offre d’emploi

Business manager signing contract Photo: Métro

Vous êtes sur le point d’accepter un poste, mais le faites-vous pour les bonnes raisons? Palmarès des pires raisons d’accepter un emploi.

Pour faire plaisir à papa et maman
Souvent, comme le choix du programme d’études se fait relativement jeune, les parents ont une grande influence sur l’avenir professionnel de leur enfant. Mais au-delà des études, si un emploi ne vous satisfait pas pour quelque raison, l’accepter pour faire plaisir à vos parents est une erreur monumentale. Après tout, ces derniers ne sont pas au bureau avec vous! N’ayez pas peur de décevoir vos parents: si vous êtes heureux et épanoui au travail, ils seront fiers.

Pour le prestige ou en raison de la pression sociale
Dans le même ordre d’idées, gare aux images toutes faites présentées par la société, ou même par des amis qui évoluent dans le même cercle professionnel. Par exemple, si certains adorent le rythme effréné des grandes tours de bureaux du centre-ville, ce n’est peut-être pas votre cas. Il est vrai que certains titres peuvent «mieux paraître» dans un 5 à 7, mais ils ne vous rendront pas plus heureux pour autant!

Pour l’argent
C’est cliché, mais vrai: l’argent ne fait pas le bonheur. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas accorder une attention particulière au salaire et aux avantages sociaux! En fait, il s’agit surtout de ne pas en faire votre unique objectif. Accepter un poste uniquement pour le salaire est un pari risqué.

Parce que c’est la suite logique de vos études
Vous avez peut-être fait de longues études universitaires, pendant lesquelles vous avez visualisé votre future carrière. Vous avez assisté à des conférences, serré la main de recruteurs, passé des nuits blanches pour vos examens. Et si vous aviez envie de changer de voie? Il se peut que votre cheminement de carrière soit différent de ce que vous envisagiez au départ. Tentez l’aventure!

Par peur de ne pas trouver mieux
Le poste offert est correct, sans plus. On vous offre peut-être un salaire légèrement supérieur, et les tâches sont un peu plus intéressantes. Un côté de vous espérait mieux, mais l’autre a peur de l’échec. Ayez confiance en vos compétences: le poste dont vous rêvez vous attend peut-être au tournant…

Parce que c’est facile
Tous n’ont pas la même ambition et c’est tant mieux. Mais ce n’est pas une raison pour accepter un emploi uniquement parce que les tâches sont «faciles»! Un emploi qui ne vous stimule pas ne vous fournira aucune motivation et ne vous permettra pas d’évoluer sur le plan professionnel. Un pensez-y-bien.

En raison d’un coup de cœur
On dit souvent qu’on peut avoir un coup de cœur pour une culture d’entreprise, un recruteur ou les lieux de travail. Or, il faut s’assurer que la décision d’accepter ou non un emploi ne repose pas uniquement sur ce coup de cœur. Avez-vous posé les bonnes questions? Y a-t-il des possibilités d’avancement intéressantes, par exemple? Avez-vous bien pesé les avantages et les inconvénients?

Articles récents du même sujet