Ahuntsic-Cartierville

Plan d’intervention pour éloigner les bernaches des parcs

Des bernaches au parc Ahuntsic. Photo: Amine Esseghir

L’arrondissement a rendu public son plan d’intervention pour éloigner les bernaches qui envahissent les parcs d’Ahuntsic-Cartierville. Le public est prévenu : il est interdit de nourrir ces animaux.

Des panneaux ont été installés aux parcs Ahuntsic, Louisbourg et Saint-Paul-de-la Croix pour appeler les citoyens à éviter de donner de la nourriture aux oiseaux sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 300$.

Par ailleurs, l’entreprise Artémis Faune a reçu le mandat de mener des opérations d’effarouchement avec des chiens dressés ou des autos téléguidées. Dans un premier temps, les interventions seront menées dans ces mêmes parcs dans le cadre de projets pilotes de trois semaines.

Ce sont la présence de nourriture et l’absence de prédateurs qui favorisent la prolifération des bernaches. Leur surpopulation cause des désagréments, puisqu’elles s’attaquent aux pelouses et à la végétation et qu’elles laissent derrière elles une grande quantité d’excréments qui peuvent transmettre la salmonellose.

La question de ces oiseaux a été soulevée cet hiver par les élus, qui ont indiqué que de nombreuses plaintes ont été reçues.

L’arrondissement est passé à l’action assez rapidement, puisqu’en avril un contrat de deux ans a été octroyé à Artémis Faune pour la gestion de la reproduction et le contrôle de ces animaux sur le territoire.

En 2022, un programme d’intervention plus complet sera mis en place avec l’installation de filets notamment. Un rapport sera soumis ensuite pour faire le bilan de ces opérations.

L’arrondissement assure que l’objectif de son plan d’intervention est la réduction de la présence des bernaches, et non leur éradication.

Articles récents du même sujet