Ahuntsic-Cartierville

Une exposition sur les parcours de vie de femmes immigrantes

Inauguration de l'exposition Artégration à la maison de la culture d'Ahuntsic Cartierville, Photo: Gracieuseté / Pause Famille
Inauguration de l'exposition Artégration à la maison de la culture d'Ahuntsic Cartierville, Photo: Gracieuseté / Pause Famille Photo: Gracieuseté / Pause Famille

La maison de la culture d’Ahuntsic-Cartierville invite le public jusqu’au 8 octobre prochain à venir voir l’exposition Artégration. Ce projet d’exposition proposé par l’organisme Pause Famille met en valeurs les histoires de vie de femmes issues des quatre coins du monde et récemment arrivées dans l’arrondissement.

L’exposition regroupe les créations de différentes femmes. Elles se sont concertées autour de ce qu’elle aimerait mettre en avant pour sensibiliser le grand public aux parcours de vie diversifiés. 

L’idée leur est donc venue de créer une grande murale collective d’oiseaux migrateurs pour représenter leur vol et leur arrivée ici.

Le symbole des oiseaux migrateurs

Chacune de ces femmes a donc réalisé un oiseau qui la représente. Elles l’ont ensuite individuellement personnalisé avec différents médiums (des poèmes, de la craie, du crayon de bois, par exemple) pour décrire leur parcours migratoire.

Afin de lier leurs oiseaux ensemble, elles ont utilisé des tissus provenant des dons reçus par Pause Famille.

«Les femmes, en commençant à créer leurs oiseaux, ont fait des oiseaux qui volaient par la gauche, explique la chargée artistique d’Artégration, Andrea Froidefond Laberge. On a trouvé ça intéressant, car les femmes ont fait ressortir de ça un regard sur leur passé pour mieux se projeter dans le futur et sur comment s’établir ici.»

Un projet d’intégration et d’inclusion sociale

Pause Famille a lancé le projet Artégration en 2019. Il est financé par le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants de Montréal (BINAM). Le tout est en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration du Québec (MIFI).

L’organisme Pause Famille offre des services aux familles issues de l’immigration récente et qui vivent dans des situations précaires avec des enfants de 0 à 5 ans.

Il favorise l’intégration de ces familles, mais permet également de développer les capacités d’inclusion au sein de la société d’accueil. Cela se fait à travers des espaces de parole, des échanges interculturels. Le tout est réuni par les médiums de l’art et de la culture.

Divers volets pour l’échange et l’expression culturelle

Artégration a été produit dans le cadre des ateliers de création artistique et d’expression identitaire que propose Pause Famille. Dans ces ateliers, les parents peuvent venir sans leur enfant. Il peuvent ainsi établir un lien avec d’autres parents en explorant tous les enjeux migratoires à travers les arts.

«Ce sont de bons médiums pour accéder à des endroits qui ne seraient pas aussi accessibles par la parole», explique, Andrea Froidefond Laberge.

Ces ateliers ont lieu deux fois par semaine. Ils ont lieu aux locaux de Pause Famille et à la Maison du Monde du quartier St-Simon.

Pause Famille propose d’autres volets tels que la Ruche d’art et le volet d’accès à la culture. La Ruche d’art est un espace de création libre, où le matériel artistique est fourni. Les personnes issues de l’immigration ou non peuvent s’y retrouver et échanger.

L’organisme propose aussi un volet d’accès à la culture. Il permet de mettre en contact les familles avec la proposition culturelle locale.

Pause Famille espère pouvoir recevoir à nouveau du soutien financier pour continuer le projet Artégration l’année prochaine.

Articles récents du même sujet