Ahuntsic-Cartierville

S’organiser pour le ramassage des feuilles

Ramassage_feuilles_CA
Des restrictions de stationnement peuvent être mises en place après le 30 novembre s’il reste beaucoup de feuilles à ramasser à certains endroits. Photo: Gracieuseté

Alors que l’automne avance, la période de ramassage des feuilles de l’arrondissement approche de sa fin. En effet, celle-ci se terminera le 30 novembre. À cette date, les restrictions temporaires de stationnement pour permettre le ramassage devraient être levées.

Le directeur des travaux publics d’Ahuntsic-Cartierville , Dominique Paquin, précise que depuis deux semaines, il y a de grosses tombées de feuilles. L’arrondissement prévoit donc à ces périodes des tracteurs chargeurs qui facilitent l’empilement des feuilles dans certaines zones ainsi que leur ramassage.

Le seul défaut est que l’arrondissement attend d’avoir beaucoup de feuilles à ramasser dans les rues. Il est donc possible que les feuilles restent un peu plus longtemps dans les rues avant d’être ramassées.

En ce qui concerne les balayeuses, leur passage se fait idéalement une fois par semaine. Pour ces opérations, l’arrondissement dispose de cinq balayeuses et fait appel à cinq balayeuses venant d’entreprises externes.

Lorsqu’un passage par semaine n’est pas possible, c’est souvent en raison de contraintes diverses, souligne Dominique Paquin. Cela peut par exemple être attribuable à un bris mécanique.

Un cercle vertueux

Les feuilles ramassées par l’arrondissement sont amenées au Complexe environnemental de Saint-Michel. Là, elles sont transformées avant qu’une partie en soit redistribuée aux citoyens deux fois par an. Une fois au printemps et une fois à l’automne.

Dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, la méthode utilisée pour les parcs est de hacher les feuilles avant de les laisser à nouveau reposer au sol.

Dominique Paquin indique que ces feuilles pourront ainsi entrer dans le sol et améliorer les nutriments de la terre durant l’hiver. C’est aussi l’occasion de faire d’une pierre deux coups, car cette méthode permet de faire des économies de transport.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet