Ahuntsic-Cartierville

Marie Montpetit ne sollicitera pas de troisième mandat aux élections

Marie Montpetit, députée de Maurice-Richard, devant son bureau de circonscription.
Marie Montpetit Photo: Isabelle Bergeron/TC Media

La députée indépendante de la circonscription de Maurice-Richard, Marie Montpetit, ne sera pas candidate aux élections générales qui auront lieu en octobre. Lors d’un point de presse tenu ce matin, elle a déclaré vouloir «prendre une pause de la politique».

Élue en 2014, Marie Montpetit a passé la grande partie de ses deux mandats sous la bannière du Parti libéral du Québec (PLQ). Mais en novembre dernier, la cheffe Dominique Anglade lui a signifié de quitter le parti après que des allégations de harcèlement se sont mises à circuler à son sujet.

Une réintégration de la députée semblait depuis impossible, bien que celle-ci soit revenue siéger à l’Assemblée depuis le mois de février et qu’aucune plainte officielle n’ait été déposée contre elle. La rancœur qu’elle nourrit toujours vis-à-vis de Mme Anglade semble en effet tenace.

«Je suis très déçue de la façon dont les choses ont été faites, a-t-elle affirmé en point de presse. Mon procès a été fait sur la place publique, sans que je puisse me défendre […]. Je n’ai jamais été rencontrée pour parler d’allégations de harcèlement psychologique ou autre.»

Marie Montpetit votera-t-elle quand même pour le PLQ aux prochaines élections? «La réponse, dans les circonstances actuelles, c’est non.»

Un soutien de poids pour le projet de loi 96

En guise de cadeau de départ au PLQ, Marie Montpetit, ancienne ministre de la Protection et de la Promotion de la langue française, a par ailleurs exprimé son soutien au projet de loi 96, qui propose une vaste réforme linguistique et une mise à jour de la loi 101.

La langue française est le socle de notre culture, a écrit la députée dans un tweet publié ce midi. En tant que seule nation francophone en Amérique, nous devons demeurer vigilants et proactifs pour la protéger et la promouvoir. Bien qu’il ne soit pas parfait, je considère que le PL96 va en ce sens. Je vais donc l’appuyer.

Marie Montpetit, députée de la circonscription Maurice-Richard

C’est cet après-midi que le gouvernement soumettra au vote le controversé projet de loi 96, qui est loin de faire consensus au sein des partis d’opposition, dont le PLQ.

La députée Montpetit ne ferme pas la porte à un retour en politique un jour et devrait s’adresser d’ici demain aux citoyens de sa circonscription, par le biais de ses réseaux sociaux.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet