Soutenez

Un planchodrome revigoré au parc Ahuntsic

Les rouliplanchistes sont déjà nombreux au nouveau planchodrome du parc Ahuntsic.
Photo: Olivier Boivin/Métro

Après plusieurs années d’attente, l’aire de planche à roulettes du parc Ahuntsic procède à sa réouverture. Plus grand et mieux adapté aux différents niveaux de difficulté, le planchodrome aidera à rendre ce sport plus accessible, selon la rouliplanchiste olympique Annie Guglia.

Des travaux de 2,7 M$ ont permis d’agrandir le parc de planche à roulettes et de l’équiper de modules neufs.

Plusieurs consultations ont eu lieu au cours des dernières années à ce sujet. La planchiste professionnelle Annie Guglia, qui a grandi et qui habite toujours à Ahuntsic, y a notamment participé et se dit satisfaite du résultat.

«Pour moi, c’est un des plus beaux parcs au Québec, indique-t-elle. Le fait qu’il est grand permet à ce que les gens ne soient pas toujours sur ton chemin. Les modules sont vraiment à mon goût. Il est vraiment bien construit aussi, donc il sera durable.»

Celle qui a participé à l’épreuve féminine de Street en planche à roulettes aux Jeux olympiques de Tokyo l’an dernier espère que les nouvelles installations permettront l’émergence d’une communauté de planchistes à Ahuntsic-Cartierville.

«Présentement, il n’y a pas vraiment de communauté de skate ici, dit-elle. Pour qu’il y en ait une qui se développe, ça prend un bon skatepark

Avis positifs

Des planchistes rencontrés par Métro au parc Ahuntsic ont des opinions très similaires à celles d’Annie Guglia quant à la qualité des installations.

«Selon moi, c’est le plus beau parc à Montréal, indique Zack. Il y a des modules pour tous les niveaux, ce qui est très important. Certains parcs sont trop gros, donc, on peut ne rien faire et ici, c’est un vraiment bon mélange.»

«Ça va être plus facile pour les jeunes de commencer à faire du skate avec un parc comme celui-là à côté de chez eux», ajoute son ami Brandon.

Pour Nicolas, un résident du quartier, les nouvelles installations sont un incitatif à pratiquer son sport à proximité de son domicile.

«Je ne venais jamais au skatepark ici parce que c’était trop petit, explique-t-il. C’était fait en asphalte aussi, comparativement au béton qu’on a maintenant, qui glisse mieux et qui fait moins mal quand on tombe.»

Démocratisation

Véritable passionnée de son sport, Annie Guglia a pratiqué la planche à roulettes aux plus hauts niveaux, en plus d’en faire le sujet de son mémoire de maîtrise à l’université. Forte de sa présence aux Jeux olympiques, elle consacre la majorité de son temps à promouvoir la diversité et l’accessibilité de la planche à roulettes.

«Le skate, c’est un outil de développement personnel qui est aussi communautaire, explique-t-elle. Ça donne un sentiment d’appartenance, ça fait quelque chose à faire pour les jeunes et en plus, les possibilités d’amélioration sont infinies. Ça apprend la créativité et la persévérance.»

Le nouveau planchodrome pourrait donc permettre à plus de personnes de bénéficier des effets positifs de la planche à roulettes. «Ça va vraiment créer un engouement pour le skate, continue-t-elle. Ce sera vraiment bénéfique pour le quartier.»

Bien qu’il soit déjà ouvert et accessible au public, le planchodrome du parc Ahuntsic sera inauguré le 8 novembre à 15h30 par l’Arrondissement. La cérémonie sera suivie à 16h d’une démonstration d’Annie Guglia.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Ahuntsic-Cartierville.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.