Ahuntsic-Cartierville

Un projet immobilier de 65 M$ sur Crémazie

Photo: Collaboration spéciale

Un immense projet résidentiel verra bientôt le jour au nord du boulevard Crémazie, sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville. L’investissement total est estimé à 65 M$ et permettra la construction trois tours de 12 étages.

Le Groupe Maurice compte construire 343 unités d’habitation en location, 24 condos et 55 logements sociaux destinés à des personnes âgées. L’immeuble sera situé sur le stationnement d’Industrielle Alliance, à l’angle du boulevard Crémazie et de l’Avenue Papineau.

«Par sa qualité architecturale et sa localisation, ce sera le projet signature du Groupe Maurice», relève, Rita Kataroyan, Vice-Présidente ventes et marketing chez Groupe Maurice.

Les locataires et les propriétaires des condos ont accès à des aires communes. On y trouve une salle à manger, une salle de quilles, une salle privée, une salle de cinéma-maison, une piscine, ainsi que 24 unités de soins et une terrasse extérieure de 1645 mètres carrés. Une bibliothèque-salon sera également aménagée au 12e étage de la tour centrale offrant une vue imprenable sur la ville pour l’usage des résidents.

Une aire commerciale sur plus de 60 000 pieds carrés y est prévue. Elle comprend une pharmacie, un restaurant et divers commerces au premier étage du bâtiment. Les travaux devraient débuter l’hiver prochain et se poursuivre durant 20 mois.

L'immeuble sera situé sur le stationnement d'Industrielle Alliance, à l'angle du boulevard Crémazie et de l'Avenue Papineau.  Photo: Google Maps
L’immeuble sera situé sur le stationnement d’Industrielle Alliance, à l’angle du boulevard Crémazie et de l’Avenue Papineau. Photo: Google Maps

Zonage problématique
Mais comme l’immeuble est situé dans un secteur qui interdit l’édification de logements et que la hauteur totale de 47 m dépasse les 44 m permis, le promoteur est en attente de dérogations avant d’obtenir les permis nécessaires.

Toutefois, cette démarche ne devrait pas constituer un obstacle. La direction de l’aménagement du territoire de l’arrondissement est favorable au projet. Elle s’appuie notamment sur l’avis préliminaire du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) qui recommande d’autoriser la construction.

Pour l’administration municipale, outre les revenus des taxes foncières projetés, le bâtiment offre plusieurs avantages. On cite, entre autres, la qualité architecturale, le nombre important de stationnements sans débordements, la réalisation des toits en terrasses et l’inclusion sociale avec une coopérative de 55 logements.

Logements sociaux
«Pour ceux qui sont préoccupés par les questions d’inclusion, le Groupe Maurice a décidé de suivre de manière intégrale notre politique d’inclusion en consacrant 15% de logements sociaux et 15% de logements abordables», avait tenu à mentionner Pierre Desrochers, conseiller de Saint-Sulpice et président du comité exécutif de la Ville de Montréal. Ces appartements seront gérés par une coopérative.

Articles récents du même sujet