Hochelaga-Maisonneuve

Réaménagement de la Place Valois et piétonnisation d’Ontario

La promenade Ontario sera cet été piétonne de la rue Darling au boulevard Pie-IX. Photo: Jason Paré, Métro

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve octroie un contrat de 11,5 M$ pour le réaménagement de la place Simon-Valois, créée il y a moins de 20 ans. Du même souffle, MHM se positionne en faveur de la piétonnisation complète de la rue Ontario l’été prochain, de la rue Darling au boulevard Pie-IX.

Fonctionnant sur le principe de la rue partagée, la «Zone de rencontre Simon-Valois» s’étendra de l’avenue Bourbonnière à la rue Nicolet, de même que sur une portion de l’avenue Valois.

Le projet vise le remplacement d’infrastructures souterraines vétustes, la reconstruction de la structure de chaussée et des trottoirs en pavés de béton, l’aménagement de fosses de plantations et l’installation de mobilier urbain.

Les travaux devraient débuter au printemps et se terminer à la fin de l’automne 2022.

Se disant sensible aux inconvénients que les travaux occasionneront aux commerçants, le conseiller d’Hochelaga, Éric Alan Caldwell, soutient que l’arrondissement collabore avec ces derniers pour trouver des solutions adaptées pouvant pallier ces enjeux.

«À la fin des travaux, ils bénéficieront toutefois d’un aménagement durable et rassembleur, avec une signature visuelle unique, qui viendra assurément solidifier le noyau de cette promenade commerciale fort appréciée», ajoute le conseiller.

La place Simon-Valois. Photo: Jason Paré, Métro

Piétonnisation de la promenade Ontario

Après une version écourtée l’année dernière, l’arrondissement de MHM revient à une piétonnisation complète de la promenade Ontario, allant de la rue Darling au boulevard Pie-IX.

L’arrondissement dit avoir pris sa décision à la suite des suggestions reçues des nombreux résidents qui auraient souhaité une piétonnisation complète de l’artère à l’été 2021.

On sait combien les aménagements verdis et le mobilier avaient plu l’an dernier et que leur présence contribue à l’achalandage de l’artère et à son dynamisme. On veut étendre cette zone animée pour l’été 2022, pour favoriser aussi les commerces plus à l’ouest sur la Promenade.

Pierre Lessard-Blais, maire de l’arrondissement

Un souhait partagé par certains commerçants, mécontents d’avoir été exclus de la zone piétonne l’année dernière.

Une pétition exigeant que la zone piétonne soit élargie de Pie-IX à la rue Moreau avait d’ailleurs été lancée par une citoyenne le lendemain de l’annonce.

La Société de développement commercial Hochelaga-Maisonneuve (SDC-HM) avait elle aussi critiqué le concept de piétonnisation écourtée, demandant à l’arrondissement de MHM de retourner à la planche à dessin, mais pour une piétonnisation dite «partielle».

«Il nous faut un projet bénéfique pour tout le monde. Il existe une solution, c’est la piétonnisation partielle du jeudi au dimanche», a déclaré la présidente de la SDC-HM, Ariane Beaumont.

Satisfaire tout le monde semble être un défi difficile à atteindre puisque des propriétaires de commerces de détail se disaient à l’époque contre la piétonnisation du secteur.

Perte de revenus, accès difficile à leur commerce et manque de stationnement étaient les principaux arguments avancés par ces derniers.

Qu’en est-il pour cette année? Prévenus par courriel vendredi dernier, des commerçants seraient encore une fois contre le projet, explique le directeur général de la SDC-HM, Jimmy Vigneux.

Pour certains commerçants, ce n’est pas un avantage, reconnaît le DG, mais la SDC-HM va travailler avec eux pour minimiser les impacts et va collaborer au maximum avec l’arrondissement pour développer un plan match, promet-il.

Concernant la Zone de rencontre Simon-Valois, la SDC-HM a bien hâte de voir le résultat, a déclaré Jimmy Vigneux.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité d’Hochelaga – Maisonneuve.

Articles récents du même sujet