IDS-Verdun

Le rondpoint le plus dangereux

Photo: TC Media – Colin Côté-Paulette

L’intersection la plus dangereuse de Verdun se trouve à L’Île-des-Sœurs. Avec huit accidents répertoriés cette année, le rondpoint du boulevard de L’Île-des-Sœurs avec le Chemin du Golf est considéré la plus «accidentogène» selon le bilan du Poste de quartier (PDQ) 16. Une situation qui s’expliquerait par le non-respect de la signalisation.

«Un accident c’est déjà un de trop, mais ce n’est pas un nombre si élevé. Mais tout est relatif. Dans l’arrondissement Plateau – Mont-Royal, la dernière position du top 10 des intersections où il y a le plus d’accidents pourrait être de huit accidents aussi par exemple», explique le commandant du PDQ 16, Pierre Liboiron.

Les collisions ont fait deux blessés légers et un seul impact a causé des dommages d’une valeur supérieure à 2 000$ sur les véhicules impliqués.

En 2015, le PDQ n’avait répertorié qu’un seul accident à ladite intersection. La palme est plutôt revenue l’an dernier au coin des rues Gilberte-Dubé et Wellington où il y a eu 6 accidents.

Embouteillages
«Il y a eu plus de bouchons cette année à l’île et la majorité des accidents arrivent lors des périodes d’embouteillage», souligne le commandant Liboiron, qui estime que la recrudescence des travaux et les nombreux chantiers du pont Champlain pourraient être en cause.

Deux agents sont affectés à la circulation dans l’arrondissement normalement, mais M. Liboiron a décidé récemment de mettre un troisième policier en charge des intersections problématiques.

«La surveillance, elle est là, et 2017 ne fera pas exception. On va cibler nos interventions où il y a le plus d’accidents. Surtout l’été, parce qu’il y en a encore plus.»

Signalisation
Bien que les rondpoints soient installés depuis un moment à l’île, la signalisation n’est pas toujours bien respectée. M. Liboiron, qui siège sur le comité de circulation de l’arrondissement, évoque la possibilité d’ajouter un panneau ou d’éloigner les passages piétons des rondpoints.

«Il faut comprendre que l’installation de ces rondpoints avait pour but de rendre la circulation plus fluide. Là, les automobilistes doivent s’arrêter pour faire passer les piétons», soutient-il.

Avec le temps,  la population de l’île a augmenté depuis l’instauration de ce système de circulation. On compte environ 27 000 résidents à L’Île-des-Sœurs aujourd’hui.

Articles récents du même sujet