IDS-Verdun

Partager sa reconnaissance

Photo: Gracieuseté

À l’occasion des portes ouvertes d’une quinzaine de mosquée de Montréal, des membres des communautés musulmanes, juives et chrétiennes de L’Île-des-Sœurs se sont rassemblés dimanche pour un dîner communautaire au Centre culturel islamique Al-Jazira. Initiée par la communauté musulmane, l’activité visait à remercier les Insulaires pour leur soutien à la suite de fusillade de Québec.

«Des attentats, il y a eu plusieurs dans les dernières années à travers le monde et à chaque fois, il y a un mouvement de sympathie. Ça n’a jamais affecté négativement nos liens, au contraire», avance le responsable de la mosquée, Mourad Bendjennet.

C’est néanmoins les événements du 2 février à la mosquée de Sainte-Foy qui ont le plus rapprochés les Insulaires. La présence des deux autres communautés religieuses à la vigile de la Place de l’Unité a profondément touché les musulmans de l’île, qui ont eu l’idée de ce repas. Des musulmanes se sont alors proposées pour préparer des plats typiques pour recevoir tout le monde.

«Plusieurs Insulaires ont pris le temps de nous offrir leurs condoléances, on a même reçu des bouquets de fleurs. C’est tout ça qu’on voulait souligner», explique M. Bendjennet.

L’évènement se voulait aussi une façon de poursuivre la mission du vivre-ensemble, chère aux trois communautés religieuses.

«Les liens doivent toujours être entretenus, renforcés. Il faut qu’on garde nos relations fortes, et encore plus dans les moments de crise comme les attentats qui divisent le monde en ce moment», croit Mourad Bendjennet.

Le repas communautaire, qui réunissait une cinquantaine de convives, s’est déroulé sous le signe de l’ouverture et du partage. Un moment serein, où le vivre-ensemble était à l’avant-plan.

Articles récents du même sujet