IDS-Verdun

Verdun: Et que ça jongle!

Photo: Gracieuseté

Des jongleurs de partout dans le monde se réuniront du 16 au 18 juin à l’École de cirque de Verdun pour la 19e convention de jonglerie. Ateliers pratiques, spectacles, compétitions, le rassemblement ne s’adresse pas qu’aux professionnels et attirera certainement de nombreux curieux et amateurs.

De telles conventions se tiennent depuis des décennies aux États-Unis et en Europe, favorisant les rencontres.

«On est des gens qui voyagent beaucoup, en général. Les conventions nous permettent de nous connaître, d’échanger, de nous ressourcer. Moi-même, c’est à une convention américaine en Californie, en 1982, que j’ai pris la décision de démarrer dans le domaine et de commencer une carrière d’amuseur», raconte le président des Jongleurs associés du Québec, Louis Perreault.

En collaboration avec l’École de cirque de Verdun, il a lancé l’appel dans tous les réseaux du domaine et s’attend à accueillir entre 150 et 200 jongleurs de Vancouver, Ottawa, Halifax, New York, Boston et même Paris ou Bruxelles.

Bienvenue aux amateurs
Si les professionnels forment environ la moitié des participants à la convention, c’est que ceux qui n’en font pas un métier sont également les bienvenus. Certains pratiquent davantage la jonglerie comme on le ferait pour le tennis, dans le seul but de se divertir et de s’améliorer.

Des ateliers se tiendront le samedi et le dimanche en journée pour ceux qui voudraient s’initier. Ils permettront aux participants d’explorer bien plus que les balles et les quilles, classiques de cet art du cirque. Hoola-hoop, diabolo et lasso sont aussi au menu du week-end.

«Je pense que la jonglerie peut être un très bon moyen de faire décoller nos jeunes de leurs écrans, en pratiquant une activité physique qui est aussi un défi personnel et un bon exercice de concentration», fait valoir M. Perreault.

Ceux qui ne souhaitent pas mettre la main à la balle et préfèrent s’en tenir au rôle de spectateur pourront quant à eux assister au grand spectacle du samedi soir à 20h.

Le vendredi soir promet d’être complètement éclaté avec un jam de feu à 21h et le Renegade show, où tous les jongleurs présentent leur numéro sur scène, qui commencera à 23h.

Les organisateurs espèrent faire de la convention un événement récurrent à Verdun.

Articles récents du même sujet