IDS-Verdun
18:20 15 juillet 2021 | mise à jour le: 15 juillet 2021 à 18:20 Temps de lecture: 2 minutes

Les masques chirurgicaux recyclés à l’Hôpital de Verdun

Les masques chirurgicaux recyclés à l’Hôpital de Verdun
Photo: GracieusetéUne boîte de récupération des masques jetables à l’Hôpital de Verdun.

Un projet pilote a été lancé à l’Hôpital de Verdun où des points de chute ont été installés aux entrées et sorties du bâtiment afin de recycler les masques chirurgicaux. Des boîtes de récupération ont également été déployées à l’Hôpital Notre-Dame et au Palais des congrès, mais il n’est pas prévu pour le moment que d’autres établissements de santé du CIUSSS Centre-Sud bénéficient de cette initiative.

Le projet pilote est d’une durée de trois mois. Pour le moment, le Centre intégré universitaire en santé et services sociaux (CIUSSS) Centre-Sud a investi 21 000$ dans ce projet.  

«Le CIUSSS Centre-Sud étant préoccupé depuis longtemps par la grande quantité de masques jetés, nous sommes heureux d’annoncer qu’un projet pilote a nouvellement été mis en place pour tenter de minimiser l’impact environnemental de notre utilisation de cet équipement de protection individuelle (EPI)», mentionne par courriel le conseiller aux relations médias du CIUSSS du Centre-Sud, Eric Forest.

À l’Hôpital de Verdun, les masques chirurgicaux sont entreposés sur place dans des sacs, puis collectés une fois par semaine. Des ajustements seront apportés lors des prochaines semaines en fonction des quantités récoltées.

Un partenariat avec les entreprises Go Zéro, MGA Environnement et CRB innovation permet de collecter les masques usés et de les transformer en source d’énergie ou en nouveaux matériaux. Comme le projet est actuellement à la phase de test, seuls les masques sont récupérés, mais les autres équipements de protection pourraient éventuellement être inclus dans le cycle de recyclage.

Après la période d’essai, une analyse du CIUSSS tiendra compte des résultats du projet et de l’étude de Recyc-Québec qui concerne l’analyse du cycle de vie des masques jetables. La pertinence de déployer le recyclage des masques à d’autres installations sera évaluée.

Or, la récupération des masques est dispendieuse, affirme le CIUSSS qui désire privilégier le déploiement à court terme de projets environnementaux ayant «un impact plus significatif» comme le recyclage du papier, du carton, du verre et du métal pour les autres établissements de son territoire.

Articles similaires