IDS-Verdun

Taxes municipales: les Verdunois pourraient payer plus que les autres

Photo: iStock

Les propriétaires montréalais recevront prochainement leur compte de taxes municipales. À Verdun, la hausse moyenne des charges fiscales sera de 3% pour le secteur résidentiel. Ce taux pourrait être plus élevé pour certaines propriétés et moindre pour d’autres. 

«La variation des charges fiscales pour les immeubles résidentiels est un peu plus élevée à Verdun qu’ailleurs à Montréal», indique la mairesse de Verdun, Marie-Andrée Mauger par voie de communiqué. «Notamment en raison d’une augmentation plus importante de la valeur des propriétés au rôle foncier 2020-2022.»

Afin de limiter la charge fiscale des citoyens, l’arrondissement limitera l’indexation de sa taxe locale à 2%, soit en dessous de l’inflation et inférieure à celle d’autres arrondissements. Plus tôt cette année, lors de la présentation du budget, Mme Mauger avait souligné que l’augmentation de la taxe locale risquait d’être plus importante en 2023 en raison des défis budgétaires de l’arrondissement. 

Le compte de taxes foncières de chaque contribuable varie en fonction de l’évolution de la valeur de sa propriété par rapport à la moyenne du territoire. Par exemple, des rénovations peuvent influencer la valeur d’une propriété. Le secteur et le type d’habitation ont également des impacts sur la variation de l’impôt foncier. 

Une hausse pour 52% des propriétaires

À Verdun, plus de la moitié des propriétaires d’immeubles résidentiels verront leurs taxes augmenter de 2% ou plus. Environ 27% des propriétaires auront l’heureuse surprise d’avoir une baisse, tandis que 20% verront la variation de leurs charges fiscales osciller entre 0% et 2%. 

En se basant sur la valeur moyenne des habitations de l’arrondissement, un propriétaire de condominium, dont la valeur estimée est de 440 000 $, devra débourser une vingtaine de dollars de plus que l’an passé. Le propriétaire d’une maison unifamiliale de 795 000 $, quant à lui, verra sa charge fiscale augmenter de 3,6%, soit une hausse de 217 $. Les propriétaires de plex de deux à cinq logements, dont la valeur de l’immeuble est d’environ 603 000 $, verront leur avis d’imposition grimper de 3,6%, une hausse de 217 $.

Pour le secteur non résidentiel, la variation moyenne des charges fiscales se situe à 1,7%.

La taxe municipale comprend la taxe foncière, les taxes liées à l’eau, à la voirie et à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) ainsi que les taxes d’arrondissement relatives aux services et aux investissements. Elles contribuent à financer l’ensemble des services offerts par la Ville. 

Les comptes de taxes annuels seront envoyés à la fin du mois de janvier à tous les propriétaires inscrits au rôle d’évaluation foncière. Ce dernier est déposé tous les trois ans. Il sert à effectuer le calcul des taxes municipales et scolaires, et à répartir la charge fiscale entre les propriétaires. 

Les plus récents rôles fonciers sont entrés en vigueur le 1er janvier. Les prochains rôles (2023-2025) seront déposés à l’automne 2022.   

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet