IDS-Verdun

Saint JJH & Café: de portiers à baristas

Richard Costello est copropriétaire du nouveau café Saint JJH & Café situé au 3323, rue Evelyn. Photo: Katrine Desautels/Métro

Richard Costello a ouvert avec ses partenaires Louis Dion et Alain Laquerre le nouveau café Saint JJH & Café à Verdun. Les trois amis étaient auparavant portiers dans les bars, mais comme les restaurants et les bars ont dû fermer à plusieurs reprises, ils ont décidé de se réinventer. 

Après 25 ans à accueillir les clients à l’entrée des bars et des boîtes de nuit, Richard Costello ne compte pas retourner en arrière. Il adore avoir un horaire de travail de jour. 

«On n’est pas restaurateurs, on n’a jamais eu de café auparavant. C’est une nouvelle expérience pour nous», admet M. Costello. Avec ses associés, il a lancé le café de manière autodidacte. Il se laisse le temps d’en apprendre davantage sur cette industrie. 

Ça faisait longtemps dans ma vie que je n’avais pas eu la chance d’être dans un domaine où je travaille de jour.

Richard Costello

Dans les prochains jours, les patrons veulent travailler sur leur gamme de produits en collaboration avec les distributeurs afin de peaufiner l’identité de leur café. Ils désirent ajouter des potages et salades au menu afin d’accompagner les sandwichs et pâtisseries déjà offerts. 

Leur philosophie est de créer un environnement doux où l’on aime s’attarder entre amis. Les propriétaires ont aussi une approche décomplexée avec les clients; ils veulent apprendre à les connaître. «Le côté avec les clients, c’est facile pour nous, car on a tous une personnalité facile d’approche», indique M. Costello. 

L’intérieur du Saint JJH & Café à Verdun. CP: Katrine Desautels

Ce qui distingue le café est son décor vintage et accueillant. Les meubles ont tous été fabriqués par Richard Costello, Louis Dion et Alain Laquerre, hormis les chaises en tissu coloré. Celles-ci sont de seconde main. Elles ont été achetées sur le Web, mais les trois bricoleurs ont fait eux-mêmes la rembourrure et changé les tissus afin qu’elles s’harmonisent avec l’ambiance du café. 

Atelier de meuble 

Le travail de menuiserie n’est pas nouveau pour les restaurateurs. Au début de la pandémie, ils ont commencé à fabriquer des meubles tels que des bancs, des chaises et des banquettes. Ils vendaient leurs produits en ligne. «Ç’a tellement bien marché, nous avons discuté entre nous et nous avons convenu qu’on avait besoin d’un endroit plus grand, un vrai atelier. C’est à ce moment-là qu’on a trouvé le local de la rue Evelyn», explique M. Costello. 

Le but, au départ, était que le café soit une vitrine pour les meubles; l’atelier devait se trouver au sous-sol. En avril dernier, les propriétaires ont commencé des rénovations dans le local. Ils ont alors rencontré plusieurs voisins. «En discutant avec eux, la plupart des gens nous disaient qu’il manquait un bistro ou un café dans ce secteur, relate Richard Costello. On a décidé qu’on allait tout transformer en café.» 

Pour l’instant, toute l’énergie des fondateurs du Saint JJH & Café est investie dans leur projet de restauration. Éventuellement, ils aimeraient continuer à confectionner des meubles, mais d’ici là, ils doivent trouver un nouvel atelier. 

Le café pourrait se transformer cet été. Il est prévu d’aménager un petit coin crèmerie et d’installer quelques tables à l’extérieur. À court terme, les clients pourraient amener leur tasse, qui serait gardée sur une étagère du café. Le but est que les clients se sentent comme à la maison. Surtout avec le télétravail, cela pourrait permettre aux gens d’être à l’extérieur de chez eux, mais dans un lieu comportant une petite touche personnelle. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet