IDS-Verdun

L’Auditorium de Verdun, la forteresse de l’Alliance

Alliance de Montréal
L'Alliance a battu les Nighthawks de Guelph par la marque de 94 à 74, dimanche, à Verdun. Photo: Clément Gaboury / Métro Média

L’Alliance de Montréal semble se plaire à l’Auditorium de Verdun. La troupe de Vincent Lavandier a remporté un troisième match de suite à son domicile, dimanche, en battant les Nighthawks de Guelph, par la marque de 94 à 74.

Encore une fois, ce sont plus de 3000 Montréalais qui se sont déplacés pour encourager l’équipe locale.

Après cinq matchs disputés, la formation montréalaise affiche un dossier de trois victoires et deux défaites. Chaque gain a été signé à domicile, tandis que les défaites ont été encaissées sur les terrains adverses.

«On doit apprendre des matchs à domicile pour être meilleurs à l’extérieur», a mentionné l’entraîneur-chef Vincent Lavandier après la rencontre.

L’Alliance a effectivement beaucoup de points positifs à retenir du match de dimanche. Les Montréalais se sont rapidement imposés au premier quart, menant 24-15 après les 10 premières minutes de jeu. Les visiteurs n’ont jamais pu se relever et ont finalement baissé pavillon.

Dans le camp des locaux, Dominic Green a inscrit 22 points, tandis que son coéquipier Isiah Osborne a enregistré 20 points, tout en maintenant une efficacité de 61% pour ses tirs.

«Je sens qu’à chaque match on devient de plus en plus une équipe», a mentionné Isiah Osborne aux journalistes après la rencontre.

La défensive montréalaise a causé plusieurs maux de tête à ses rivaux durant la rencontre. Les deux canons offensifs des Nighthawks, Cat Barber et Ahmed Hill, n’ont enregistré que 14 et 25 points respectivement.

L’Alliance renouera avec l’action mercredi alors que l’équipe visitera les Stingers à Edmonton. La formation albertaine est la double championne en titre de la Ligue élite canadienne de basketball (LECB).

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet