Soutenez

Clay and Friends a Verdun tatoué sur le cœur

Clay and Friends
Clay and Friends, ambassadeurs de «La Música Popular de Verdun» Photo: Félix Renaud

«Mission accomplie! », nous répond au téléphone le parolier et chanteur de Clay and Friends Mike Clay lorsque nous soulignons combien Verdun évoque systématiquement le festif quintette dans l’imaginaire musical montréalais. 

Parce que pour les ambassadeurs de La Música Popular de Verdun, ce quartier du Sud-Ouest n’est rien de moins qu’intrinsèque à leur création, fougueux amalgame de funk, de soul, de rap, de pop et de rythmes latins.  

La formation reconnue pour ses concerts survoltés y a établi studio et pénates, s’y coulant une vie douce. Cet été, les gars voguent de festival en festival, les flots du succès de leur plus récent album, Aguà Extend’eau, les ayant emportés jusqu’en Europe. (Trêve maintenant de jeux de mots nautiques.) 

«Pour moi, Verdun, ça représente la métaphore du rêve. L’endroit où tout est possible», dit avec une affection palpable dans la voix Mike Clay. «Que ce soit à Verdun ou partout ailleurs à Montréal, je pense que tout le monde a son Verdun; il suffit de le trouver et de trouver d’autres personnes qui y croient autant que soi.»  

Pour bruncher : le café Janine 

Janine, c’est la jumelle verdunoise de la rosepatrienne Régine. Et cette tante gâteau grandiloquente à l’inclination rococo dorlote ses chéri.e.s avec des plats tout aussi décadents que ceux de sa frangine! «Ils déclassent tous les brunchs de Verdun haut la main!, affirme Mike. C’est un brunch parfait… et qui enlève un mal de tête.» Noctambules invétéré.e.s, retenez ce conseil.  

3900, rue Wellington 

Pour se relaxer : le parc du Quai-de-la-Tortue  

Le bord du fleuve Saint-Laurent à Verdun est un indispensable pour Mike Clay, que vous avez de grandes chances d’apercevoir flâner (ou fêter) sur le quai de la Tortue. «C’est un endroit de prédilection pour la musique à Verdun. Plusieurs groupes sont nés sur ce quai, qui a vu des fins de soirée rocambolesques.» Autre endroit incontournable de la rive verdunoise : sa fameuse plage, tout près de la station de métro De L’Église. «C’est toujours beau, toujours relaxant.» 

6000, boulevard LaSalle 

Pour prendre un verre entre ami.e.s: le bar Social 

Pour socialiser, rien de mieux que… le bien nommé Social, dont la trame sonore enchante Mike. «Il y a de belles soirées de DJ autant que de jazz. La sélection musicale est haut de gamme. C’est vraiment là qu’on se retrouve pour parler de notre plan de conquête du monde!», lance facétieusement le musicien. Le Social accueille également des spectacles de drag queens et des open mic d’humour. «C’est vraiment cool qu’il n’y ait pas qu’un seul outlet créatif à ce bar. Il touche un large spectre d’activités et attire des clientèles inattendues. C’est ce que j’aime de Verdun.»

3819, rue Wellington 

Pour une virée sportive ou culturelle : les matchs de basketball de l’Alliance 

Mike Clay ne tarit pas d’éloges sur l’ambiance des matchs de l’équipe montréalaise flambant neuve, l’un de ses plus récents coups de cœur: «Je n’ai jamais été un grand amateur de sport live, mais il y a quelque chose de musical avec le basket. Il y a un DJ tout au long du match, les estrades sont super proches des joueurs, on dirait que tu peux les toucher. Ce n’est pas un stade avec 20 000 personnes ; il y a quelque chose d’intime qui fait un peu match dans un parc à la fin de la journée. Les bancs sont en bois, il y a quelque chose de moins corporate que les autres événements auxquels j’ai pris part.» Après avoir déjà joué pour le Rocket de Laval, les Alouettes et le CF Montréal, Clay and Friends se réjouirait d’une invitation de l’Alliance! 

Auditorium de Verdun : 4110, boulevard LaSalle 

Pour écrire : la ligne verte du métro 

En ville, les lieux méditatifs peuvent prendre une multitude de formes… dont les transports collectifs! «Il faut savoir que je suis un noteur compulsif: j’écris autant quand je suis dans le métro, dans l’avion ou dans l’auto, pendant que je suis en show. Mais un des endroits où j’écris le plus, c’est dans le métro ou le bus. Je me perds complètement dans mes pensées. La ligne verte dans son ensemble m’aide à écrire.»  

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.