IDS-Verdun

Faciliter la vie des Verdunois à mobilité réduite

Nouvellement membre du comité consultatif sur l’accessibilité universelle de l’arrondissement de Verdun, Monique Trudel voit d’un bon œil les progrès réalisés jusqu’ici pour rendre les immeubles municipaux accessibles aux personnes à mobilité réduite. Maintenant, son défi sera d’améliorer l’accès aux immeubles commerciaux.

Dans sa nouvelle fonction, Mme Trudel espère d’abord «dresser un inventaire de tous les bâtiments municipaux, accessibles ou non».

«Le but ultime est d’améliorer l’accès à l’ensemble des immeubles publics et peu à peu aux commerces», explique-t-elle.

Selon elle, des obstacles limitent encore l’accès des personnes à mobilité réduite, par exemple, les marches à l’entrée de certains commerces et les portes difficiles à ouvrir. Les immeubles plus anciens, qui n’étaient pas assujettis à la loi obligeant l’aménagement de rampes d’accès, posent également problème.

Atteinte de sclérose en plaques, Mme Trudel se déplace en fauteuil roulant depuis une dizaine d’années; c’est donc en connaissance de cause qu’elle discute de la question de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Candidate aux élections municipales en 2013, Monique Trudel a vécu concrètement les contraintes liées aux obstacles rue Wellington et ailleurs à Verdun.

«C’est frustrant, dit-elle, j’aime certains restaurants et cafés, mais l’accès est difficile», déplore-t-elle.

Monique Trudel est toutefois encouragée par les mesures qui ont permis de rendre accessible la mairie de Verdun, le Centre-Marcel-Giroux et le Centre culturel. «J’estime qu’il y a une belle ouverture pour les personnes à mobilité réduite à l’arrondissement», précise Mme Trudel.

Nommée Grande Verdunoise en 2012 pour son engagement social, Monique Trudel a notamment créé un programme d’économie sociale «Bouger pour vivre» dans les locaux du Centre Physergo, afin que tous puissent pratiquer régulièrement de l’exercice. Les personnes vivant avec un handicap peuvent se tenir en forme grâce à ce programme.

L’accessibilité universelle fait partie du Plan de développement stratégique 2015-2025 de Verdun. «Cette nomination s’inscrit comme première action concrète afin d’atteindre cet objectif d’accessibilité», a confirmé Jude Bergeron, porte-parole de l’arrondissement.

Articles récents du même sujet