IDS-Verdun

2900 réparations mineures de la chaussée pour l’arrondissement

Photo: Audrey Clément-Robert / TC Media

L’arrondissement de Verdun a procédé à 2900 réparations mineures de la chaussée, incluant le remplissage de nids-de-poule, sur le territoire de l’Île-des-Sœurs et de la terre ferme, du 20 janvier jusqu’au 9 avril. C’est 96 tonnes de béton bitumineux que les équipes de la voirie de l’arrondissement ont épandu sur les routes.

La Ville de Montréal a quant à elle réparé 71 nids-de-poule en février sur le réseau artériel du territoire de Verdun, ce qui représente deux tronçons de rue totalisant moins d’un kilomètre.

« Il y a de l’amélioration sur l’Île-des-Soeurs, mais le colmatage est à refaire comme partout ailleurs. C’est le diachylon sur le bobo. Il n’y a pas de remède miracle, sauf souvent de refaire la rue au complet. C’est un combat récurrent qu’il faut toujours recommencer. Nous devons rester astucieux et trouver d’autres solutions pour réussir à prendre le dessus à cause d’un investissement qui a été moindre pendant plusieurs années », commente le maire Jean-François Parenteau.

Ce dernier ajoute que l’arrondissement a augmenté la cadence par rapport aux nombres de rues qui subissent des rénovations. « Sur l’ensemble des nids-de-poule, nos cols bleus sont très efficaces. Ils travaillent de façon systématique et maitrisent très bien leur territoire. Il y en a qui ont 20-25 ans de services, alors ils ont une grande connaissance de leur arrondissement. »

Pour ce qui est des coûts d’opérations pour ces réparations provenant de l’arrondissement il faudra attendre encore avant d’avoir les chiffres. « Il n’est pas possible de fournir une réponse rapide à cette question puisque nous ne calculons pas les coûts d’une opération spécifique sur une courte période de temps. À la limite, il sera plus facile d’évaluer les coûts des réparations de la chaussée à la fin de l’année financière », conclut dans un courriel Jude Bergeron, chargé de communication.

Articles récents du même sujet