IDS-Verdun

Un grand ménage attendu à Verdun

Photo: Hugo Lorini/TC Media

Adieu mégots, bouteilles vides et vieux mouchoirs! L’arrondissement de Verdun a lancé jeudi son grand ménage de printemps des rues et trottoirs. Une opération qui coûte plus de 800 000$ aux contribuables chaque année.

Durant 4 à 6 semaines, une vingtaine d’employés passeront au peigne fin les 120 km de rues, 180 km de trottoirs et 50 parcs présents sur le territoire, à bord de l’un des seize véhicules dédiés à cette tâche, tels que les balais mécaniques, les arrosoirs de rues et de trottoirs et les aspirateurs-trottoirs «mad vac».

Un ménage attendu
Plusieurs Verdunois abordés par TC Media accueillent avec joie ce grand nettoyage. «Présentement, les trottoirs en ont grandement besoin. Mais la ville fait bien son travail et les gens sont plus conscients. C’est mieux qu’il y a quelques années,» affirme Judy Campo, une résidente rencontrée sur De L’Église.

«Au printemps, c’est vraiment sale. Il y a des mégots partout et des déchets, surtout près des restaurants et des écoles. Mais dès le redoux, l’arrondissement passe avec son balai mécanique une fois par semaine et c’est beaucoup plus propre,» se réjouit Tina.

Sur la Promenade Wellington, le travail des cols bleus était déjà bien entamé. «Ce matin, c’est vraiment très propre sur Wellington. J’espère que ça va le rester. Ils ont fait un beau travail», constate Rachel Girard, une cliente de la Biscuiterie Sylvestre qui attend l’ouverture du commerce.

«Moi, ça fait 30 ans que je travaille sur Wellington. Je fais ma part pour nettoyer devant le magasin, indique Amit Natalia de la Boutique Sauvé. J’en ai vu d’autres, mais aujourd’hui la rue et les trottoirs sont très propres».

Responsabilité collective
Chaque année, l’arrondissement investit 825 000$ dans ses différentes opérations reliées à la propreté incluant l’enlèvement des graffitis. Pendant toute la saison, deux inspecteurs affectés au domaine public voient à faire respecter la règlementation relative à la propreté et aux matières résiduelles.

«Cette année, nous désirons sensibiliser davantage la population à la propreté et à l’embellissement de notre arrondissement; c’est pourquoi nous avons décidé de poser des gestes concrets qui engageront non seulement la municipalité, mais inviteront aussi les Verdunois à s’impliquer, a indiqué le maire de l’arrondissement, Jean-François Parenteau. La propreté est une responsabilité collective.»

Les élus espèrent donc voir les résidents participer en grand nombre à la «Fin de semaine verdunoise du grand ménage», qui se tiendra le premier weekend de mai. À cette occasion aura lieu, entre autres, le grand nettoyage des berges, des espaces verts et des pistes cyclables, durant lequel les Verdunois seront invités à nettoyer la devanture de leurs résidences, de leurs commerces et de leurs immeubles jusqu’au trottoir.

Articles récents du même sujet