IDS-Verdun

Le projet Evolo 2 officiellement clôturé

Photo: Audrey Clément-Robert / TC Media

Trois ans après la mise en vente d’un des projets résidentiels les plus ambitieux de l’Île-des-Sœurs, il ne reste plus que trois condos à vendre dans l’édifice Evolo 2, une tour de 30 étages comprenant 265 unités. Ilan Gewurz, vice-président de Corporation Proment, dresse un bilan positif de la construction de cette tour qui s’est vu remettre la certification LEED Or pour ces considérations écologiques.

« Je suis très fier des espaces communs d’Evolo 2. Le lobby est très élégant de même que les piscines intérieures et extérieures avec vue sur le parc et le fleuve. On a poussé Evolo 2 plus près du fleuve et on l’a tourné pour donner trois côtés avec vue directe sur le fleuve aux résidents », commente Ilan Gewurz.

Lors de l’ouverture d’Evolo 2, c’est 85 % des propriétés qui étaient déjà vendues. La mise en vente a été faite à la fin de 2011, la construction a débuté au printemps 2012 et a terminé environ deux ans plus tard.

Certification LEED Or
Pour M. Gewurz, construire en misant sur le développement durable et l’environnement fait partie des priorités de la Corporation Proment. « On est un des seuls au Canada à être certifié LEED Or comme quartier. Nous sommes le premier développeur au Québec qui a développé des tours résidentiels LEED Or. »

Pour Evolo 2, la Corporation Proment a signé en 2013 un contrat de 5,3 M$ avec Ventilex pour l’installation du système de ventilation et de climatisation pour sa tour dans l’écoquartier Pointe-Nord. Le système mis en place par l’entrepreneur spécialisé de Saint-Eustache est arrimé à un groupe mécanique alimenté par une installation géothermique qui développe près de 4 millions de Btu/h. Le groupe mécanique comprend des thermopompes qui assurent la climatisation et le chauffage en simultané. Les habitants peuvent contrôler à distance la température et le temps d’occupation des lieux avec une application Internet.

« L’efficacité de l’édifice est tellement plus haut qu’on sauve 40 % du facteur de l’énergie. Les habitants d’Evolo 2 paient 0 $ pour leur énergie. On utilise un système de géothermie qui puise le chauffage dans la terre. […] Il y a une balance dans notre système de ventilation. L’air chaud du sud est transféré vers le côté nord et vice-versa. Il se produit un échange d’air qui est recyclé et traité sur chaque étage. C’est 95 % de l’énergie qui est incluse dans les frais de condo. »

Est-ce que les résidents paient plus cher pour ses initiatives vertes ? Pas selon M. Gewurz. « Nos prix sont plus bas qu’à Griffintown au centre-ville. Il faut comparer des pommes avec des pommes, mais dépendamment de l’unité on est environ à 80 $-100 $ de moins par pied carré. Pour une unité moyenne de 1000 pieds carrés à Griffintown, tu pais 100 000 $ de moins ici parce que nos prix incluent les taxes et le garage. »

Portrait démographique
Selon Ilan Gewurz, la Pointe-Nord de l’Île-des-Sœurs attire une très grande clientèle de gens provenant de l’extérieur de l’île par les particularités qu’elle offre. Il rapporte que la clientèle qui habite Evolo 2 sur la Pointe-Nord est très diversifiée. Selon ses statistiques, 55 % des résidents sont francophones.

Seulement 20 à 25 % des acheteurs proviennent de l’Île-des-Sœurs. Au dire de M. Gewurz, ce sont des gens qui veulent se rapprocher du centre-ville et faire partie de la vie de quartier de la Pointe-Nord qui n’existe pas ailleurs sur l’île.

Les gens de la Rive-Sud sont également présents sur l’île avec un pourcentage d’acheteurs de 15 %. Ce sont soit de jeunes acheteurs qui quittent la maison familiale de leur parent ou des gens dont leurs enfants sont déjà grands qui vendent leur maison sur la Rive-Sud pour se rapprocher du centre-ville.

Pour ce qui est des familles, seulement 10 à 15 % des unités comportent plus de deux personnes. « Il y a quand même beaucoup d’enfants avec nos maisons de ville, des allophones d’Asie et d’Europe. Je pense que dans ces pays c’est plus le standard d’habiter en condo avec des enfants contrairement au Nord-Américain. »

Le dernier groupe de gens habitant Evolo 2 provient du Plateau, du Mille-End et du Vieux-Montréal. « Entre Evolo 1 et 2, on a vu plus de gens de ces quartiers qui viennent s’installer sur l’Île-des-Sœurs. Ils commencent à connaitre la Pointe-Nord et y voient une bonne alternative. C’est plus grand que chez eux, mais ce n’est pas la banlieue. Ce sont de jeunes professionnels entre 30-35 ans. »

Articles récents du même sujet