IDS-Verdun

Portrait des candidats de Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Soeurs

Dans le cadre de la campagne électorale fédérale, TC Media interpellera les candidats des circonscriptions montréalaises sur des enjeux locaux. Cette semaine, les candidats de Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Soeurs vous présentent une courte biographie.

Les portraits sont présentés en ordre alphabétique et ont été rédigés par les équipes des candidats.

Daniel Green
Candidat du Parti vert
Depuis 35 ans au service du public, Daniel Green est intervenu dans la majorité des dossiers de contamination au Québec comme au Canada, échantillonnant, analysant et vulgarisant pour la population les cas de pollution.

Qu’il s’agisse de soutenir les victimes de l’amiante, de l’eau contaminée par les TCE à Shannon, des victimes de Lac-Mégantic, Daniel Green a constamment lutté pour prévenir ou éliminer la contamination menaçant la santé humaine.

À la tête de son organisme, la Société pour Vaincre la Pollution-SVP, il a également réussi à obtenir, parfois en recourant aux cours de justice, que des menaces de pollution soient circonscrites, comme ce fut le cas dans l’affaire de la barge Irving Whale.

Devant les conséquences désastreuses des politiques du gouvernement fédéral, notamment en environnement, M. Green a fait le saut en politique à titre de chef adjoint du Parti vert du Canada et se présente dans Ville-Marie–Le Sud Ouest–Îles-des-Sœurs.

Marc Miller
Candidat du Parti libéral
Marc Miller est né et a grandi à Montréal, dans une famille ayant une longue tradition d’engagement communautaire.

Après avoir obtenu une maîtrise en Sciences politiques à l’Université de Montréal et un diplôme en droit civil et en common law à l’Université McGill, Marc Miller a enrichi sa formation académique par des expériences professionnelles dans un cabinet d’affaires de New York et en Europe.

Il a choisi de revenir à Montréal pour y élever ses trois enfants et travaille depuis sept ans dans le domaine des fusions et acquisitions pour le cabinet Stikeman Elliott, situé au centre-ville.

Marc Miller s’est engagé auprès de sa communauté et de son pays, en passant notamment quatre ans dans les Forces armées canadiennes.

Récemment, il a décidé de s’impliquer en politique aux côtés de Justin Trudeau et souhaite incarner pour les résidents de Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Sœurs une nouvelle génération politique accessible et active sur le terrain.

Allison Turner
Candidate du NPD
Élevée dans une famille nombreuse de la classe ouvrière à Montréal, Allison Turner est une résidente de la circonscription Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Sœurs depuis plus de vingt ans.

Avocate vouée à la défense des droits de la personne, elle a obtenu ses diplômes en droit de l’Université McGill ainsi qu’une maîtrise de l’Université de Montréal.

Allison Turner compte plus de vingt années d’expérience en droit, y compris au sein du Tribunal pénal international pour le Rwanda des Nations Unies. Elle est aussi membre de longue date d’Avocats sans frontières, une ONG qui offre de l’aide juridique internationale.

Allison Turner a toujours été active dans sa communauté en faisant la promotion du sport et de la culture à Montréal tout autant que les enjeux des femmes. Elle a fièrement mené le projet La Promenade des Glorieux de Montréal. Elle a également cofondé l’organisme Roller-Montréal.

Par souci d’équité, nous avons offert à chaque candidat des partis présents aux débats de nous présenter leur biographie en 150 mots dans le cadre de notre couverture électorale. Toutefois, bien qu’invité à le faire, Steve Shanahan du Parti conservateur et Chantal St-Onge du Bloc québécois ont choisi de ne pas participer.

Articles récents du même sujet