IDS-Verdun

Coco Méliès: trouver sa voie

Photo: Collaboration spéciale - Valérie Paquette

Le duo Coco Méliès promet une soirée riche en émotions au Centre Elgar le 25 septembre. Empreintes de douceur et de mélancolie, les voix de Francesca Como et David Méliès offrent à leur public des mélodies axées sur la quête de soi.

«Notre musique est très influencée par l’intimité qui se dégageait du folk des années 50. À la base, c’est vraiment la voix et la guitare qui prédominent. On essaie en même temps de transposer ça dans la modernité», explique Francesca, jointe par téléphone.

Ainsi, aux voix douces et mielleuses des chanteurs se joindront le rythme soutenu de la batterie et le son terre à terre de la basse.
«On aime beaucoup jouer avec la dualité des choses, passer du doux au fort, de la tendresse à la brutalité», ajoute-t-elle.

Heureux hasard
Le duo, qui surf sur la vague du succès depuis la sortie de son premier album en 2011, a bien failli ne jamais voir le jour. Il y a sept ans, les acolytes étaient tous deux déménagés à l’étranger, partis à la recherche de leur voie.

«On est revenu au Québec au même moment par manque d’argent, se rappelle en riant Francesca. Je testais des chansons dans un bar de quartier lorsque David, qui s’occupait du son, m’a remarquée. Il était à la recherche d’une voix féminine pour un projet.»

Graduellement, les deux amis ont commencé à composer ensemble, et ont découvert dans la fusion de leurs univers ce qu’ils peinaient à trouver depuis plusieurs années. «Tout a pris un sens», souligne la jeune femme.

Depuis, Coco Méliès parcourt la province et parvient à conquérir le cœur des gens partout où il passe. Le duo s’apprête d’ailleurs à s’envoler vers la France pour réaliser leur première grande tournée européenne.

Constamment inspirés, les deux musiciens espèrent également être en mesure de livrer un nouvel album à leur public dès l’automne 2016.

Coco Méliès se produira au Centre communautaire Elgar le 25 septembre à 20h. L’entrée est gratuite. Des laissez-passer, disponibles à la salle de spectacle et au Centre culturel de Verdun, sont requis.

Articles récents du même sujet