IDS-Verdun
11:29 22 juin 2016 | mise à jour le: 22 juin 2016 à 11:29 Temps de lecture: 2 minutes

Un déjeuner pour tous les enfants

Un déjeuner pour tous les enfants
Photo: TC Media - Archives

L’ensemble des enfants de Verdun devraient manger à leur faim cet automne. C’est le défi que se donnent les élus de l’arrondissement dans le cadre de la Politique de l’enfant dévoilée par la Ville la semaine dernière.

Sur cinq ans, 25 M$ seront investis dans le plan Naître, grandir, s’épanouir à Montréal: de l’enfance à l’adolescence. Neuf arrondissements où le niveau de vie est plus précaire seront priorisés à partir de septembre, dont Verdun.

Les arrondissements seront encadrés, mais devront décider des actions qu’ils poseront localement. «C’est un gros défi, mais un cadeau du ciel», mentionne le maire Jean-François Parenteau, qui ne sait toutefois pas encore le montant exact alloué à Verdun.

Pour le maire, conscient qu’il faudra temps et efforts, l’aide devra aller bien au-delà d’un simple repas pour améliorer le niveau de vie des familles défavorisées.

«Nous allons pouvoir travailler de manière plus constructive avec nos partenaires, dont le Dr Julien, le Club des petits déjeuners et Jeunesse au Soleil», explique M. Parenteau.

Mesures

La persévérance scolaire sera également visée par la Politique de l’enfant et M. Parenteau veut faire en sorte que le décrochage scolaire n’existe plus.

Bien qu’encourageant déjà les saines habitudes de vie et le sport, de nouveaux partenariats devraient voir le jour.

De son côté, la Société de transport de Montréal offrira des titres à certaines écoles, camps de jour et organismes œuvrant auprès des jeunes.

Les détails de la politique dans l’arrondissement Verdun restent à être élaborés.

Articles similaires