Actualités

Les résidents de Lachine et de Dorval devront se préparer à déneiger

Les résidents de Lachine et de Dorval devront se préparer à déneiger
Photo by: Photo: Archives

La neige de ce weekend force quelques rappels en matière de déneigement sécuritaire pour les entrées, les marches ou bien les voitures. Voici donc quelques conseils pratiques.

Il existe plusieurs façons d’effectuer le déneigement de sa propriété, mais l’important est de trouver l’outil qui conviendra pour faire le travail confortablement et de façon sécuritaire, selon Pierre-Olivier Fortin, conseiller en communications pour CAA Québec.

Le déneigement peut parfois être contraignant, mais c’est important de le faire et surtout d’y aller à son rythme, pour éviter de se blesser», souligne-t-il.

La pelle à neige doit être légère et munie d’un manche assez long pour éviter de travailler trop penché. Un manche recourbé peut également être un bon choix puisqu’il réduira encore plus l’inclinaison du dos et contribuera à diminuer l’effort. Une pelle-traîneau permettra quant à elle de pousser la neige plutôt que de devoir la soulever.

Si la surface à déneiger est trop grande, il est recommandé de recourir à une souffleuse à essence. Elle permettra de pousser et de souffler la neige sans effort physique considérable. M. Fortin rappelle que dans un pareil cas, il reste important de surveiller les règlements municipaux et de ne pas envoyer la neige dans les voies publiques.

Rester alerte

Lors des périodes de déneigement, il sera toujours primordial de surveiller toute présence de véhicules lourds qui ramassent la neige.

«Si on ne voit pas les yeux du conducteur, c’est qu’il ne nous voit pas non plus. Les angles morts de ces gros déneigeurs sont plus grands que sur de simples voitures. Il faut faire attention et ne jamais tenir pour acquis qu’on a été vu», informe M. Fortin.

Une fois le travail terminé, l’épandage de sable ou de gravier peut être suffisant pour rendre les surfaces antidérapantes. Pour déglacer, un fondant de chlorure de magnésium, de calcium ou de potassium est conseillé puisqu’il est moins nocif pour l’environnement.

Il faut toutefois s’assurer que la neige a fini de tomber, sinon le déglaçant risque de former une couche de glace qui pourrait être dangereuse.

Par ailleurs, ceux qui prendront le volant devront bien retirer la neige de la voiture et dégager leurs phares avant de partir. Une visibilité réduite peut s’avérer risquée pour tous les usagers de la route.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *