Lachine & Dorval
15:07 9 janvier 2020 | mise à jour le: 9 janvier 2020 à 15:07 temps de lecture: 3 minutes

Les priorités 2020 à Lachine

Les priorités 2020 à Lachine
Photo: Messager Lachine & Dorval – ArchivesLe commerce local, notamment sur la rue Notre-Dame, et le développement du secteur de Lachine-Est font partie des projets qui occuperont la mairesse Maja Vodanovic et son équipe en cours de l’année 2020.

Après une année de bons coups, la bonification du commerce local continuera d’être une priorité pour Lachine. La mairesse Maja Vodanovic désire également se pencher sur le développement du centre sportif, la rénovation du musée et l’entente avec les commissions scolaires de l’arrondissement pour pallier le manque d’espace dans les écoles.

La rue Notre-Dame sera encore au coeur du développement commercial de l’arrondissement. Plus de 16 M$ seront investis pour que l’artère soit rénovée dans son ensemble. De nouveaux bâtiments à logements locatifs et aux rez-de-chaussée à usage commercial sont envisagés.

Un montant de 100 000$ servira à l’élaboration d’activités, en plus de planifier la mise sur pied d’une Société de développement commerciale (SDC), comme c’est le cas pour la rue Wellington, dans l’arrondissement de Verdun.

«On veut dynamiser le coin et aller éventuellement chercher de l’argent de la ville-centre pour plus de financement, partage Maja Vodanovic. C’est bon pour les compagnies qui investissent, car elles se font voir.»

La mairesse souhaite étendre le développement commercial sur l’ensemble du territoire lachinois. «On regarde pour que le centre d’achat soit en synergie avec la rue Victoria, qui se développe aussi, ajoute-t-elle. Saint-Joseph, Provost et Notre-Dame; on désire renforcer le caractère de chacune de ces rues. L’idée est que l’une puisse nourrir l’autre.»

Projets

Le centre sportif avec piscine intérieure, qui était toujours en attente en début de 2019, devrait voir quelques avancements dès cette année. Des plans seront déposés au programme provincial d’ici février afin d’obtenir le financement nécessaire à sa réalisation. Les chiffres sont encore à confirmer, mais le projet prévoit piscine et gymnase, puis devrait se concrétiser d’ici six ans, selon Mme Vodanovic.

«On est au point de mise en place des besoins et de l’espace nécessaire, dit-elle. Ce qu’on veut, c’est que ce soit accessible pour tout le monde et on espère que la construction se fera dans Lachine-Est.»

Grâce à des échanges avec la ville de Strasbourg, en France, l’éco-quartier qui y sera réalisé respectera les principes de conservation de l’environnement, notamment en réduisant les gaz à effet de serre. Aussi, des arbres continueront d’être plantés afin de combattre les îlots de chaleur.

Par ailleurs, le nombre d’autobus devrait être augmenté en cours d’année pour améliorer le service de transport en commun. Une demande sera aussi faite pour que le futur tramway se rende jusqu’à la gare du Réseau express métropolitain (REM) de l’aéroport de Montréal, facilitant ainsi le lien entre les voyageurs et le reste de l’île.

Patrimoine

Dès cette année, le musée de Lachine se refera une beauté. Un montant de 5 M$ provenant de Montréal permettra l’agrandissement de la bâtisse et servira à y organiser une exposition permanente.

Avec la vente de la Maison-mère des Soeurs de Sainte-Anne et sa conversion en logements sociaux, le Centre La Traversée, maintenant propriétaire, offrira l’espace de la chapelle à l’arrondissement à raison de 520 heures par année pour que des activités culturelles puissent s’y tenir.

Enfin, une entente entre les commissions scolaires Marguerite-Bourgeoys et Lester-B.-Pearsons devrait se concrétiser au cours des prochains mois pour le partage des installations et équipements scolaires et municipaux.

Articles similaires