Lachine & Dorval
09:48 28 avril 2020 | mise à jour le: 28 avril 2020 à 09:48 temps de lecture: 2 minutes

Académie Sainte-Anne: penser à la suite

Académie Sainte-Anne: penser à la suite
Photo: Gracieuseté - Nikolas SigouinL’Académie Sainte-Anne est une école primaire bilingue privée, située sur le boulevard Bouchard, près de la 55e Avenue. L’établissement installé dans l’ancien club house du golf Royal Montréal datant de 150 ans.

Le retour en classe prévu dans deux semaines se fera presque normalement pour les élèves de l’Académie Sainte-Anne. L’école privée du boulevard Bouchard, à Dorval, a été la proie des flammes, dimanche soir. Les dommages sont évalués à plusieurs millions de dollars.

L’incendie a pris naissance dans la toiture vers 21h30, nécessitant le déclenchement d’une cinquième alerte, ce qui signifie que plus d’une centaine de pompiers ont combattu les flammes durant plusieurs heures.

Les flammes étaient très intenses et lundi matin, le brasier faisait toujours rage.

Les causes de l’incendie sont inconnues et personne n’a été blessé. L’école étant fermée depuis plusieurs semaines, personne ne se trouvait à l’intérieur du bâtiment.
Une des deux bibliothèques, une partie de la cafétéria et les bureaux administratifs ont été affectés par le feu, alors que l’eau aurait fait aussi beaucoup de dégâts. La majorité des classes sont indemnes, assure le directeur de l’établissement, Ugo Cavenaghi.

«J’ai ressenti de la tristesse, de la frustration, tout ce que vous pouvez imaginer lorsqu’on voit son bâtiment de 150 ans partir en flammes», réagit-il.
L’Académie est établie sur le terrain du plus ancien club de golf en Amérique du Nord, le Royal Montreal Golf Club, inauguré en 1873. La bâtisse affectée par les flammes est devenue une école privée anglophone, la Queen of Angels Academy, en 1959.

Préparer la suite

Malgré l’incendie, l’école pourra reprendre le 19 mai puisque les locaux des classes du secondaire et du cégep du Collège Sainte-Anne pourraient être utilisés. «Il n’y a pas d’enjeu, ce ne seront pas les espaces qui manquent», assure M. Cavenaghi. D’autant plus que le retour en classe pour ces groupes ne se fera qu’en septembre.

Si les réparations ne sont pas terminées, des roulottes accueillant le personnel administratif pourraient être temporairement installées.
Des travaux en vue de la construction d’une école secondaire à l’arrière de l’Académie, qui devait accueillir 700 étudiants, étaient planifiés. On ne sait toujours pas si ce projet, prévu pour l’automne 2021, sera compromis.

Articles similaires