Lachine & Dorval
09:02 30 juin 2021 | mise à jour le: 30 juin 2021 à 09:02 Temps de lecture: 4 minutes

Quai34 : une vision citoyenne pour le quai de Lachine

Quai34 : une vision citoyenne pour le quai de Lachine
Photo: GracieusetéConcept imaginant le réaménagement du quai de Lachine.

Trois résidents de l’arrondissement Lachine proposent à la Ville de Montréal un projet de réaménagement du quai situé à la croisée du fleuve Saint-Laurent et de la 34e Avenue. La Ville réserve 10 M$ pour son budget participatif. Une première dans son histoire.

Le but? Définir l’avenir de Montréal et contribuer à sa transition écologique. Les citoyens pouvaient ainsi proposer des projets dans les volets suivants: mobilité durable et active, verdissement et biodiversité, agriculture urbaine et alimentation, ou encore en milieux de vie inclusifs. De janvier à mai 2021, les propositions ont été triées et leur faisabilité a été examinée. Désormais, les Montréalais peuvent voter pour leurs 5 projets favoris parmi les 35 retenus.

Les plus populaires recevront une aide financière, dans le respect des 10M$ alloués au budget participatif. «Le projet qui obtient le plus de points gagne. Les sommes disponibles restantes seront accordées au prochain projet le plus populaire équivalent aux sommes restantes et ainsi de suite», précise le site web Réalisonsmtl.ca.

Seul projet de l’arrondissement

L’un de ces projets et le seul retenu à Lachine pour passer au vote populaire est le Quai34. Cette réalisation d’un budget de 3 M$ propose un réaménagement du site du fameux phare de Lachine.

L‘urbaniste Julie Levasseur,  l’ingénieure Tyler Ball, ingénieure et l’architecte François Martineau ont uni leurs efforts afin d’améliorer l’état du lieu. Présentement sous la forme d’un stationnement, l’endroit sera transformé en un espace vert et plus invitant pour les résidents.

«Nous souhaitons ajouter des éléments ludiques pour les plus jeunes utilisateurs, en plus d’inclure des endroits qui permettront aux personnes à mobilité réduite de bénéficier des mêmes points de vue que les autres», explique Mme Levasseur.

La conception proposée inclut un chemin piéton composé de traverses de chemin de fer récupérées en hommage au premier traversier du Canada qui reliait autre fois les passagers de Montréal à New York.

«Notre projet est un véritable leg. On redonne les lettres de noblesse à un riche passé patrimonial et historique du phare de Lachine.»

Julie Levasseur

«Le phare est le point central du concept architectural et le design s’inspire des vagues qui l’entourent», souligne M. Martineau. Cette inspiration est utilisée afin de créer des formes perméables et des bancs au centre de la passerelle. Ces formes originales serviront d’espace de jeu pour les enfants et de système de rétention d’eau.

Espace écologique

La lutte contre les changements climatiques est l’un des objectifs principaux de ce projet. Les Lachinois visent donc un réaménagement durable à long terme.

L’intégration d’infrastructures vertes afin de gérer le ruissellement et la filtration de l’eau de pluie vers le lac Saint-Louis sera priorisée.

En travaillant avec le Groupe de recommandations et d’actions pour un meilleur environnement (GRAME) situé à Lachine, les créateurs du projet promettent de sélectionner des espèces de plantes appropriées aux conditions naturelles climatiques du site.

«La conception améliorait l’expérience de pêche urbaine et nous souhaitons collaborer avec le gouvernement fédéral pour rénover le phare», soutient Mme Ball. 

Quai34 souhaite permettre le prêt d’équipement de pêche à même le site et ainsi encourager l’autonomie et la gouvernance alimentaire.

Les résidents ont jusqu’au 11 juillet pour voter pour leur projet préféré dans le cadre du budget participatif de la Ville de Montréal.

En collaboration avec Maylis Casse

Articles similaires