Lachine & Dorval

Des kaléidoscopes de papier pour explorer la santé mentale

AGITATION, de Karine Demers.
«Agitation», de Karine Demers. Photo: Gracieuseté, Cité de Dorval

Du 26 mai au 3 septembre, le centre culturel Peter B. Yeomans présentera l’exposition Des mots dans les mains de la sculpteuse de papier Karine Demers.

L’artiste y présente des œuvres conçues à partir de la répétition de centaines de pièces de papier pliées, transformées et assemblées en une panoplie de compositions abordant les sujets de la présentation de soi, de la fragilité et de la vulnérabilité.

Les assemblages, mêlant sculptures et tableaux, forment des jeux de couleurs rythmées et disposés en cercles ou en tourbillons rappelant les kaléidoscopes.

Tous les visiteurs pourront par ailleurs participer à la création d’une œuvre commune en pliant des morceaux de papier qui seront réutilisés par l’artiste dans une prochaine création.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 26 mai à 18h30.

Karine Demers: créer par la répétition
Originaire de Québec, Karine Demers a étudié en design d’intérieur et en dessin de bâtiment avant de se lancer dans les arts plastiques. Sa démarche artistique vise à explorer des sujets liés à la santé mentale, tels que l’anxiété, les troubles obsessionnels compulsifs, le processus de guérison par l’acte méditatif et le rythme de la vie. Ses œuvres sont présentées publiquement depuis 2017.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet