LaSalle
14:54 21 juillet 2021 | mise à jour le: 21 juillet 2021 à 14:54 Temps de lecture: 3 minutes

«Un printemps émeraude» pour souligner 40 ans d’art

«Un printemps émeraude» pour souligner 40 ans d’art
Photo: Carl SincennesUn projet d’art postal disposé sur un mobile de cartes créées pendant le premier confinement en 2020.

L’exposition annuelle de l’Association des artistes de LaSalle intitulée Un printemps émeraude qui se termine le 21 juillet est l’occasion de souligner son 40e anniversaire ainsi que les 25 ans de l’atelier de gravure Glypto.

Elle regroupe 40 œuvres allant de la peinture, à la gravure, aux sculptures et à des installations, toutes sélectionnées par un jury, sous le thème de la couleur émeraude. Ce jury a également déterminé les œuvres qui remportaient un prix ou une mention. Les lauréats obtenaient une bourse.

Prévue au printemps 2020, l’exposition avait dû être retardée en raison de la pandémie.

On y retrouve aussi une œuvre collective de gravure. Une trentaine d’estampes sont donc affichées aux murs de la galerie Les trois C du Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux.

«Pendant la pandémie, on s’ennuyait de nos membres. On a eu l’idée d’un projet d’art postal. Même si on se voyait, les membres tenaient à l’association», explique la présidente de l’Association des artistes de LaSalle, Ginette Poissant.

Chacun a reçu des cartons où il devait créer une œuvre et y mettre des souhaits qui sont montés sous forme de mobile.

De cette exposition, un catalogue sera créé. Les œuvres présentées peuvent être achetées.

Anniversaires

L’Association des artistes de LaSalle a été créée en 1979 par Marc Morin.

Au fur et à mesure que les années passaient, l’association a grossi et offre non seulement des expositions, mais aussi des activités de perfectionnement et d’échanges. Elle favorise aussi les échanges avec d’autres associations et la participation aux Journées de la culture.

«L’art est au centre de notre vie. C’est notre métier. On a la réputation d’être assez dynamique», ajoute Mme Poissant.

Elle continue de s’impliquer en raison de la réponse des membres et du public.

40
L’exposition «Un printemps émeraude» vise à souligner les 40 ans d’existence de l’Association des artistes de LaSalle.

Il y a 25 ans, Nicole Doré-Brunet, a cofondé avec Louise Morin l’atelier de gravure Glypto, dont elle est toujours la responsable, au sein de l’association. Pendant de nombreuses années, elle a donné des cours, mais continue aujourd’hui de s’impliquer bénévolement.

Dans les locaux situés à la mairie d’arrondissement de LaSalle, la formation et l’atelier sont offerts aux membres.

«Le fait qu’il y ait des activités incite les gens à rester», estime Mme Doré-Brunet.

Plusieurs membres participent à des expositions ici et ailleurs. Selon les deux femmes, l’association et l’atelier perdureront dans le temps grâce aux projets.

Justement, une collaboration entre l’Association québécoise des relieurs et des artisans du livre et l’Association des artistes de LaSalle est en marche. Des œuvres ont été sélectionnées par des relieurs pour créer des livres d’art. Certains graveurs participeront aussi à la biennale de Notre-Dame-du-Portage en septembre.

Articles similaires