LaSalle

300 nouveaux arbres seront plantés cet été à LaSalle

Photo: Archives Métro Média

L’arrondissement de LaSalle plantera 300 nouveaux arbres cet été. Lors de la séance du conseil d’arrondissement du 7 mars, les élus ont accordé un contrat à l’entreprise Orange paysagement, pour la fourniture, la plantation, l’arrosage et l’entretien d’environ 300 arbres pour les années 2022 et 2023.

«La forêt urbaine contribue notamment à améliorer la qualité de l’air, à favoriser le captage des eaux de pluie, à augmenter la biodiversité et les habitats fauniques, et à lutter contre la formation d’îlots de chaleur», peut-on lire dans les documents décisionnels de la séance.

Il s’agit d’une augmentation par rapport aux 120 arbres plantés en 2021 dans l’arrondissement, mais ces 300 arbres restent bien loin des 1000 arbres qui avaient été semés en 2019. En 2020, c’était 380 arbres qui s’étaient ajoutés au domaine public laSallois.

Dans une entrevue en janvier avec Métro, la mairesse de l’arrondissement, Nancy Blanchet, affirmait que le verdissement du territoire laSallois était l’une des priorités de son administration. Elle expliquait vouloir augmenter la plantation d’arbres sur le domaine public en ciblant les entrées de la ville en bordure de rue et les stationnements municipaux.

Les travaux de plantation devraient se dérouler entre le 15 mai et le 18 juin, tandis que les travaux d’entretien et d’arrosage sont prévus pour la même période l’année suivante.

Un réchauffement plus rapide

Cette annonce survient alors que le plus récent rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), rendu public la semaine dernière, souligne que les impacts du réchauffement climatique seront plus rapides et plus importants qu’on ne le croyait jusqu’à maintenant.

Selon les modélisations du consortium Ouranos, spécialisé dans l’étude des changements climatiques au Québec, la température moyenne estivale augmentera de près de 3 °C d’ici 2070 à LaSalle. Avec cette hausse de température, le nombre de jours par année où le mercure dépassera les 30 °C devrait passer de 11 à 41 durant cette période. Le verdissement des villes est vu comme un moyen de limiter les îlots de chaleur urbains.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet