LaSalle

Le quartier historique des Highlands

Photo: Chantal Lecours / Métro

Situé à l’extrémité ouest de l’arrondissement, le quartier patrimonial des Highlands comprend plusieurs bâtiments ayant une signification importante dans l’histoire de LaSalle.

Situé entre l’imposante mairie d’arrondissement et la voie ferrée, il fait bon de se balader tranquillement dans ce quartier historique au cachet pittoresque. Ses maisons antiques et ses arbres matures offrent une allure si campagnarde qu’on aurait du mal à croire que le secteur se trouve à seulement 10 km du centre-ville de la métropole.

Faisant face au fleuve, sur le boulevard LaSalle, le Moulin Fleming, à l’origine un moulin à farine construit en 1827, trône sur les environs avec sa tour en pierre de cinq étages. Il s’agit de l’unique représentant du moulin-tour de type britannique au Québec. Les visiteurs noteront que l’emblème de l’arrondissement n’a pas ses pales, brisées lors d’une tempête en 2019. L’arrondissement souhaite procéder aux travaux de réfection requis dans les prochaines années.

Le moulin Fleming. Crédit: Chantal Lecours, Métro Média.

C’est de l’autre côté de la rue, au 13, avenue Strathyre, que se trouvait le premier hôtel de ville de LaSalle, où les élus ont siégé de 1913 à 1983. Vacant depuis 2013, il est présentement en rénovation, l’arrondissement souhaitant transformer l’immeuble patrimonial en lieu de diffusion culturelle.

La Seagram et son patrimoine industriel

De l’autre côté de la voie ferrée, le quartier de LaSalle-Ouest se distingue par son patrimoine industriel intimement lié au développement de l’arrondissement. On y trouve l’ancienne distillerie Seagram, qui s’est installée sur la rue Lafleur en 1924, et à laquelle les LaSallois sont encore profondément attachés.

Malgré l’arrêt des activités de la Seagram en 2003, l’ancienne usine et sa tour d’eau, maintenant repeinte aux couleurs de la marque Budweiser de la brasserie Labatt voisine, rappellent l’histoire de cette entreprise de production de spiritueux marquante de l’histoire économique canadienne.

À un jet de pierre, sur la rue Airlie, l’usine de production de levure Fleischmann constitue, tout comme la Seagram, un ensemble patrimonial industriel qualifié d’exceptionnel par la Commission sur la culture, le patrimoine et les sports de la Ville de Montréal. S’étant installée à LaSalle en 1929, Fleischmann est l’une des toutes premières industries à avoir élu domicile dans l’arrondissement.

L’administration laSalloise est présentement en train de consulter la population afin de trouver des solutions pour redynamiser ce secteur industriel quelque peu dévitalisé.

À voir à proximité: le canal Lachine ses écluses

Au nord du quartier, dans l’arrondissement de Lachine, se trouve l’embouchure du canal de Lachine, lieu historique d’importance nationale inaugurée en 1824. Il est agréable de s’y balader et d’y admirer les écluses qui permettaient autrefois aux navires marchands d’éviter les rapides de Lachine lorsqu’ils remontaient le fleuve vers les Grands Lacs.

À voir à proximité: la Maison Le Ber-Le Moyne

Juste à côté, une visite au musée de Lachine, situé dans la Maison Le Ber-Le Moyne, le plus ancien bâtiment complet de la métropole, permet de faire un voyage au temps de la Nouvelle-France. Plus de 400 objets historiques et archéologiques illustrent la vie quotidienne de ses occupants au cours des siècles.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif: faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet