Soutenez

5 nouvelles qui ont retenu l’attention à LaSalle en 2022

Spectaculaire déplacement d’une maison d’intérêt patrimonial située sur le boulevard LaSalle, près de la 43e Avenue. Photo: Robert Leduc

À l’approche de la fin d’année, voici cinq des nouvelles qui ont marqué l’actualité de l’arrondissement de LaSalle en 2022.

Des pygargues à tête blanche observées

En janvier, un couple de pygargues à tête blanche, anciennement appelé «aigle à tête blanche», a été observé en train de construire un nid dans l’archipel de l’Île-aux-Hérons. Avec les tentatives de nidification qui ont été rapportées dans le secteur ces dernières années, cet événement, qui reste assez rare à Montréal, est un bon signe du rétablissement de cette espèce vulnérable, croit un expert ornithologue, Jean-Marc Lacoste.

L’expert se réjouit aussi que cette observation soit symptomatique d’un retour en force de l’espèce dans la province, après qu’elle eût été désignée espèce vulnérable par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs en 2003.

Des parents mécontents du territoire d’une école secondaire

À la fin du mois de janvier, des parents du quartier du Bronx déploraient que leurs enfants soient exclus du territoire d’appartenance proposé pour la future école secondaire de LaSalle.

Le conseil d’administration du Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) a adopté une proposition du plan du territoire d’appartenance du futur établissement qui sera sis au 1511, rue Lapierre. Le nouvel établissement aura une capacité d’accueil de 1024 élèves.

Déplacement d’une maison d’intérêt patrimonial

Au mois de mars, les résidents de LaSalle ont pu apercevoir le spectaculaire déplacement d’une maison d’intérêt patrimonial située sur le boulevard LaSalle, près de la 43e Avenue.

La résidence, construite au début des années 1940, a été soulevée de ses fondations pour être replacée quelques dizaines de mètres plus loin sur le lot, en bordure de la route qui longe le fleuve Saint-Laurent. Cette relocalisation visait à permettre la construction de 16 maisons de ville et d’une partie de rue sur le reste du terrain du Domaine Alepin, un projet domiciliaire du promoteur Gencor.

Réaménagement du site archéologique parc des Saints-Anges

Le parc des Saints-Anges, un site archéologique patrimonial, situé sur le boulevard LaSalle, qui abrite notamment les vestiges de l’ancien fort de Lachine, aussi appelé fort Rémy, sera réaménagé par la Ville de Montréal dans les prochaines années, a-t-on appris en janvier.

Dans son Programme décennal d’immobilisations 2022-2031, la métropole a prévu 6,3 M$ pour le «réaménagement complet du site incluant principalement la conservation et la mise en valeur des vestiges».

Le projet Le Celtis est inauguré

Le projet locatif résidentiel Le Celtis, situé rue Dollard dans l’arrondissement de LaSalle, a été lancé officiellement en juin. Une pelletée de terre effectuée en présence de la mairesse, des promoteurs immobiliers et des partenaires ont symbolisé son inauguration.

Avec une livraison prévue fin 2023, cet immeuble en forme de U comportera 166 unités locatives réparties sur cinq étages et une mezzanine. Le Celtis sera composé de studios ainsi que d’appartements d’une à plusieurs chambres.

Avec la collaboration de Félix Hurtubise et Oona Barrett.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.