Le Plateau-Mont-Royal
17:36 16 octobre 2020 | mise à jour le: 16 octobre 2020 à 17:36 temps de lecture: 2 minutes

La Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal perd son fondateur Richard Ouellet

La Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal perd son fondateur Richard Ouellet
Photo: Courtoisie/Société d'histoire du Plateau-Mont-RoyalRichard Ouellet a fondé et présidé la Société d'histoire du Plateau-Mont-Royal.

Richard Ouellet, président fondateur de la Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal, a perdu la vie le 4 octobre à la suite d’une récidive d’un cancer. Il avait 62 ans.

«Son amour pour la Société était très grand et débordait sur ses troupes», décrit Amélie Roy-Bergeron, chargée des communications.

M. Ouellet avait fondé la Société d’histoire en 2006, avec quelques passionnés. Il en a été le président jusqu’à son décès.

«La Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal a été pour Richard un point d’ancrage. Elle l’a centré sur un projet qui a eu une grande importance dans sa vie», explique Mme Roy-Bergeron.

Et pour cause, tous les trois mois, il s’est affairé à la publication d’un bulletin trimestriel sur l’histoire du Plateau-Mont-Royal, épaulé par plus d’une centaine d’auteurs et autrices passionnés par l’histoire trépidante du quartier.

Sa passion et son abnégation pour l’Histoire le mèneront aussi, en 2016, à la création de sa propre maison d’édition, Mémoire et patrimoine, spécialisée dans les biographies de personnages historiques comme Ludivine Lachance et Mary Travers, dite La Bolduc.

D’ailleurs, jusque dans les dernières semaines, Richard Ouellet travaillait sur un projet de documentaire sur Ludivine Lachance.

Pour son engament bénévole, Richard Ouellet a reçu le prix Honorius-Provost de la Fédération Histoire Québec en 2014.

Articles similaires