Le Plateau-Mont-Royal
18:05 7 décembre 2020 | mise à jour le: 7 décembre 2020 à 18:05 temps de lecture: 3 minutes

Des produits d’hygiène réutilisables désormais subventionnés sur le Plateau

Des produits d’hygiène réutilisables désormais subventionnés sur le Plateau
Photo: 123RFClose up of mother hands put on a baby orange diaper to her newborn

L’arrondissement du Plateau – Mont-Royal va octroyer 15 000$ de subventions aux citoyens pour l’utilisation de couches lavables, de protections périodiques réutilisables et de produits d’hygiène durables.

Les élus du Plateau – Mont-Royal devraient voter en faveur de cette motion ce soir lors de la séance du conseil d’arrondissement.

«C’est une demande répétée depuis plusieurs années par les citoyens et les citoyennes. D’autres arrondissements donnent ces subventions depuis plusieurs années et on est très heureux de les annoncer à notre tour, il était temps !», dit Marianne Giguère, élue responsable de la transition écologique et du développement durable.

Ces aides sont réparties à hauteur de 8 000$ pour 40 bénéficiaires de couches lavables, soit 200$ par bébé ; 5 000$ pour 100 utilisatrices de protections périodiques (culottes de règles, coupes menstruelles et serviettes lavables), soit 50$ chacune ; et 2 000$ pour les usagers de produits d’hygiène personnelle durables (protections contre les fuites urinaires par exemple), soit 50$ chacun.

Les personnes qui souhaitent faire une demande de subvention doivent remplir un formulaire en ligne sur le site de l’arrondissement. L’attribution des aides sera faite selon le principe du «premier arrivé, premier servi».

De plus, 30% du montant des subventions sera réservé aux personnes à faible revenu. Ces dernières devront simplement présenter leur plus récent avis de cotisation.

La subvention accordée pour l’achat de couches réutilisables permettra de détourner plus de 85 000 couches jetables des vidanges en 2021 sur le Plateau.

Un incitatif vers de meilleures habitudes

«Ce projet de subventions est l’occasion d’inciter les gens à sauter le pas pour changer leurs habitudes vers des options plus écologiques et plus économiques. Car oui, le coût de ces équipements est prohibitif, mais ils sont rentabilisés à long terme. Ça touche aussi la santé, on sait désormais que les protections jetables contiennent de nombreuses substances néfastes», ajoute Marianne Giguère.

L’OBNL Lange Bleu, qui accompagne les utilisateurs de couches réutilisables, sera un partenaire privilégié de ce projet. L’arrondissement souhaite en effet déployer son service de location de couches lavables dans plusieurs CPE et garderies en 2021.

«Les couches jetables coûtent environ 60$ par mois. La subvention de l’arrondissement couplée à notre programme de location de couches lavables reviendra à 45$ pour six mois. C’est un énorme incitatif pour les familles, dont l’intérêt est déjà bien présent», dit Charlène Roussey, coordinatrice chez Lange Bleu.

Le programme de location en question comprend un kit de couches lavables pour six mois au prix de 245$. Sachant que la durée de vie d’une couche utilisée de façon intensive est de trois ans, cette méthode permet de rentabiliser chaque produit pour réduire au maximum son impact écologique.

Articles similaires