Le Plateau-Mont-Royal
17:35 6 juillet 2016 | mise à jour le: 6 juillet 2016 à 17:35 Temps de lecture: 2 minutes

L’école Élan plaide pour des feux piétons protégés

L’école Élan plaide pour des feux piétons protégés
Photo: collaboration spéciale

L’école primaire Élan du Plateau-Mont-Royal réclame des feux piétons protégés pour la sécurité des enfants aux intersections de la rue Sherbrooke, notamment au coin de l’avenue De Lorimier.

Un plan de sécurisation a été présenté aux élus du Plateau-Mont-Royal, le 4 juillet, lors du conseil d’arrondissement. Le maire Luc Ferrandez a affirmé qu’il étudierait la question. Il sera aussi présenté à la ville-centre.

«On a souvent les voitures sur les talons quand on traverse, parce que c’est aussi la lumière pour tourner pour les véhicules. C’est insécurisant», explique le président du conseil d’établissement, Jean-Simon Labrecque.

Une maman a sonné l’alarme, cet hiver, afin de remettre en marche le dossier de la sécurisation dans le secteur.

«Nous avons sondé les parents en mai, pour constater que ceux demeurant au sud de Sherbrooke ne laissent pas leurs jeunes aller à l’école tout seuls, même s’ils sont en âge de le faire, faute de trajet sécuritaire», affirme M. Labrecque.

La demande est appuyée par les écoles Jeanne-Mance et Saint-Joseph, situées à proximité de l’école Élan.

Le conseil d’établissement aimerait également que des pancartes zone scolaire soient installées sur la rue Sherbrooke, bien que l’établissement ne donne pas directement sur l’artère, pour avertir les automobilistes de la présence de nombreux enfants. Il propose également de tracer des traverses piétonnières au sol.

«On veut encourager le déplacement actif chez les enfants, mais ce n’est pas possible si les parents ne se sentent pas à l’aise avec le chemin que leurs enfants doivent emprunter. On veut augmenter le nombre d’élèves piétons et cyclistes», souligne le commissaire scolaire et parent d’un élève de l’école Élan, Ben Valkenburg.

Parmi la liste des endroits à sécuriser figurent aussi les rues Gauthier, De Bordeaux et Rachel.

Articles similaires