Mercier & Anjou

Un festival de Piñatas à Tétreaultville

Un festival de Piñatas à Tétreaultville
Photo: Photo: FIPTUn atelier de création de mini- piñatas s'est tenu à la Promenade Bellerive le 18 août.

Drummondville a son festival de la poutine, Saint-Tite, son festival Western. La Société d’animation de la promenade Bellerive accueillera pour une première édition le Festival International de Piñatas de Tétreaultville (FIPT).

La créatrice de l’événement, Luce Tremblay-Gaudette est fraîchement revenue d’un exil de son Tétreaultville natal avec la volonté de «bâtir une communauté sociale». Pour elle, la conception de piñatas se présentait comme une activité ludique et colorée, accessible aux petits comme aux grands.

Les piñatas sont des structures de papier contenant des bonbons, qui sont détruites à l’aide d’un bâton, les yeux bandés.

Associée avec des commerçants et des organismes du quartier qui ont accepté de fournir du matériel et un espace créatif, Luce Tremblay-Gaudette précède l’activité principale qui se déroulera à la fin du mois de septembre avec des ateliers de fabrication de piñatas, les vendredis à la paroisse Saint-Claire.

Un premier atelier s’est tenu vendredi passé, puis un autre lors de la Foire Commerciale, où les inscriptions ont explosées. Les participants y apprennent comment construire leur propre piñatas en papier mâché, dans une ambiance multigénérationnelle et interculturelle. «C’est un prétexte pour rencontrer des gens du quartier», explique l’organisatrice, qui devient témoin de liens qui se tissent.

Encore en plein développement, le festival comportera une parade puis l’événement de destruction des piñatas, le 28 septembre à la Promenade Bellerive. Le trajet n’est pas encore connu, et Mme Tremblay-Gaudette invite les intéressés à consulter la page Facebook du FIPT pour se tenir au courant.

Pour plus d’infos

lefipt@gmail.com

page Facebook Le FIPT