Mercier & Anjou
18:27 18 janvier 2021 | mise à jour le: 18 janvier 2021 à 18:27 temps de lecture: 3 minutes

Le Chez-Nous de Mercier-Est s’adapte aux dernières mesures sanitaires

Photo: Gracieuseté/Le Chez-Nous de Mercier-EstLe Chez-Nous de Mercier-Est en mode virtuel dans ses activités

L’organisme Le Chez-Nous de Mercier-Est annule ses activités en présentiel du fait des dernières mesures de confinement annoncées par le gouvernement. Il confirme toutefois ses activités en ligne.

Dans sa lutte contre la pandémie de Covid-19, Québec a adopté de nouvelles mesures de confinement dont la principale est l’imposition d’un couvre-feu allant de 20 h à 5 h.

Le Chez-Nous de Mercier-Est indique alors qu’à la suite des nouvelles consignes sanitaires, ses activités prévues pour être en présentiel dans sa programmation hivernale sont suspendues pour une durée indéterminée. Il s’agit du Yoga sur chaise, du Club de marche santé, des ateliers d’arts visuels, du Taï Chi Chuan, du Qi Qong simplifié et de la Méditation pleine conscience.

Les activités en ligne et les conférences virtuelles continueront à se tenir. Ainsi, le mercredi 20 janvier, le centre proposera une conférence sur l’art dans le métro de Montréal. Elle sera présentée par Sylvie Coutu. Les participants admireront les murales, les verrières et bien d’autres œuvres d’art qui ornent le réseau souterrain montréalais. Une découverte des métros du monde viendra enrichir cette conférence.

Histoire  et budget

Le jeudi 28 janvier, ce sera au tour de William Gaudry, directeur de l’Atelier d’histoire Mercier-Hochelaga-Maisonneuve de clôturer le mois. Il retracera, dans sa communication, les débuts de Tétreaultville. Le 4 février aura lieu la première conférence du mois au Chez-Nous de Mercier-Est. Elle portera sur l’immigration.  L’historien Ismaïl Harakat, un spécialiste de la question, éclairera les aînés sur le sens à donner à l’immigration et sur comment cette réalité se vit au Québec.

Le jeudi 11 février, le rendez-vous est pris avec Lucie Dal-Molin, conseillère financière à l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) de l’Est de Montréal. Les participants à son atelier vont acquérir un savoir-faire et des astuces pour élaborer un budget équilibré.

Prestations et deuil

Dans la programmation, la rencontre virtuelle du 18 février sera dédiée au deuil. Son animatrice est Louise Racine, auteure, thérapeute individuelle et relationnelle pour les couples et formatrice au Centre de relation d’aide de Montréal. Avec ses 25 ans d’expérience en accompagnement du deuil, elle donnera des conseils pour supporter la douleur causée par la perte.

Le centre prévoit par ailleurs avec Service Canada une séance d’information sur les prestations auxquelles les aînés ont droit. Parmi les sujets qui seront abordés par Philippe Bernier, spécialiste de services aux citoyens, on retrouve les différentes prestations, la prévention de la fraude ou encore la protection du numéro d’assurance sociale.

Les participants pourront aussi découvrir les commerces de Mercier-Est à travers une conférence qui sera présentée, le 1er avril, par Viviane Caron, directrice générale de l’Association des commerçants de Tétreaultville.

Ces conférences et ateliers commencent à 10h. Pour y prendre part, les personnes intéressées sont priées de téléphoner au secrétariat de l’organisme ou d’envoyer un courriel (lecheznous@lecheznous.org) au maximum 48 heures avant la présentation.

Le centre se définit comme un milieu d’appartenance et de soutien pour les personnes de 55 ans et plus, autonomes ou en légère perte d’autonomie de Mercier-Est.

Articles similaires