Mercier & Anjou
16:21 12 mai 2021 | mise à jour le: 12 mai 2021 à 16:23 temps de lecture: 3 minutes

Le lieutenant-gouverneur distingue une élève de l’école Louise-Trichet

Le lieutenant-gouverneur distingue une élève de l’école Louise-Trichet
Photo: Gracieuseté/Facebook Lieutenant-GouverneurCoralie Lefebvre, récipiendaire de la médaille du lieutenant-gouverneur

Coralie Lefebvre, finissante de l’école secondaire publique Louise-Trichet, dans Mercier, a été décorée par le lieutenant-gouverneur du Québec qui soulignait ainsi son engagement scolaire et communautaire exemplaire, son attitude inspirante et son parcours académique remarquable.

«J’étais agréablement surprise, je mets vraiment beaucoup d’efforts dans mes études, mais c’était vraiment une grande surprise pour moi. Ça fait vraiment chaud au cœur d’être nommée comme ça», se réjouit la récipiendaire.

Elle réitère qu’elle accorde une place importante aux efforts dans son parcours académique et qu’elle a toujours aimé les études. L’éducation et l’apprentissage la passionnent. Elle aide aussi ses camarades en faisant du tutorat auprès des élèves de secondaire 1 de son école. On la retrouve également dans l’équipe de Génies en herbe ainsi que dans d’autres activités au sein de l’établissement.

Les études et l’implication sont des priorités sur lesquelles la jeune étudiante ne négocie pas.

«Ça a toujours été quelque chose de naturel pour moi d’étudier et d’aider les autres. Donc ça n’a jamais été une obligation, c’est quelque chose que j’ai toujours fait par moi-même», reconnaît la Montréalaise qui avait vécu pendant onze ans à Dieppe, au Nouveau-Brunswick.

Arrivée au Québec, elle avait poursuivi les études en secondaire 2 à l’école Louise-Trichet. «C’est vraiment une école incroyable», apprécie la finissante.

Faire ce qu’on aime

Le conseil qu’elle voudrait donner à ses camarades est de suivre ce qu’ils aiment.

«II faut le faire avec son cœur, c’est la clé du succès. Il faut persévérer aussi parce que la persévérance n’est pas facile au début. Mais si on persévère et qu’on fait quelque chose qu’on aime, c’est sûr qu’on est sur la bonne voie pour le succès», suggère-t-elle.

Coralie aurait souhaité qu’il y ait une cérémonie de remise de la médaille dans son école, mais les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la Covid-19 ne le permettent pas.

Les mots du lieutenant-gouverneur

«Cette année encore, la pandémie oblige à faire les choses différemment et ne nous permet malheureusement pas de nous rendre à votre rencontre afin de vous remettre votre médaille. Celle-ci n’en demeure pas moins justifiée et mérite que les raisons qui vous valent cette médaille soient soulignées», a déclaré le lieutenant-gouverneur, l’honorable J. Michel Doyon, à tous les élèves qui ont été honorés dans la province.

Il ajoute qu’ils ont su se démarquer en faisant une différence au sein de leur communauté et en s’engageant.

«Vous avez mis l’épaule à la roue afin d’améliorer notre société. Vous y avez donné le meilleur de vous-mêmes et avez ainsi contribué au mieux-être et au bien-être de vos pairs, de vos collègues et de vos concitoyens. Vous êtes des modèles inspirants remarquables», fait valoir le lieutenant-gouverneur. Il leur dit «un immense merci» et leur adresse ses plus sincères félicitations.

Articles similaires