Mercier & Anjou
13:04 28 juin 2021 | mise à jour le: 28 juin 2021 à 13:05 Temps de lecture: 3 minutes

Bilan parlementaire: le député Richard Campeau positif et prudent

Bilan parlementaire: le député Richard Campeau positif et prudent
Photo: Gracieuseté/Bureau du député de BourgetRichard Campeau est le député de Bourget à l’Assemblée nationale. Il a été élu sous la bannière de la Coalition avenir Québec

Dans son bilan parlementaire, le député de Bourget Richard Campeau, présente le Réseau express métropolitain (REM) comme le plus gros projet depuis le métro de Montréal. Il aborde aussi le projet de Ray-Mont Logistiques.

M. Campeau souligne que le Québec et Montréal sont en retard dans le domaine du transport en commun. Pour lui, ils doivent prendre une option environnementale en baissant l’utilisation de l’auto solo.

Quant aux critiques que suscite le REM dans certains milieux, le député trouve qu’il y en a qui sont légitimes, mais les prend avec réserve.

«Au lieu de m’inquiéter de ça, pour moi, ça reste au départ un beau et grand projet, le plus gros projet depuis le métro de Montréal. Il faut le voir avec optimisme et aussi faire attention aux préoccupations des citoyens», avance-t-il.

Hôpital Maisonneuve-Rosemont

M. Campeau a évoqué, par ailleurs, le dossier de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont en reconnaissant sa vétusté. Seulement, il ne partage pas le point de vue de ceux qui avancent que «l’hôpital va tomber.» Il admet toutefois qu’il n’est pas adéquat pour l’est de l’île de Montréal.

«Pourquoi ça tarde un peu? À ma connaissance, il y a encore des discussions qui portent sur la démographie dans l’est de l’ile de Montréal par rapport au nombre de lits qu’on devrait avoir», relève-t-il, tout en proposant de prendre le temps de bien faire ce qu’il y a à faire.

Ray-Mont Logistiques

Le projet de construction d’une plateforme de transbordement de l’entreprise Ray-Mont Logistiques dans le secteur Assomption Sud–Longue-Pointe n’échappe pas au bilan parlementaire du député.

Richard Campeau reconnaît qu’il suit le dossier depuis son élection en 2018. Il pense que les inquiétudes de Mobilisation 6600 sont légitimes et précise que c’est normal que les journaux publient des nouvelles sur les plaintes des gens.

Il tient cependant à faire une réserve: «Mais les gens qui n’en font même pas de cas, on en parlera pas. Alors, la plupart des gens dans le comté ne savent pas c’est quoi Ray-Mont Logistiques», constate M. Campeau.

Le député est, pour le moment, circonspect quant à la demande faite par Mobilisation 6600 d’une étude d’impact du projet auprès du ministère de l’Environnement.

«Pour vous dire très franchement de ce que je sais de source sûre ce matin, il n’y a pas de projet rendu au ministère de l’Environnement. Il n’y en n’a pas encore parce que le projet a tellement évolué et le projet n’a pas encore été présenté», confiait-il à Métro le 15 juin.

Articles similaires