Mercier & Anjou

Patrimoine immobilier: qu’adviendra-t-il du chalet du parc Saint-Victor ?

Le chalet Saint-Victor, dans le parc du même nom. Photo: Google

Qu’adviendra-t-il du chalet Saint-Victor, situé dans le parc du même nom? À la suite de son agrandissement et sa mise aux normes, est-ce qu’un organisme du quartier pourrait y emménager?

C’est la rumeur qui circule sur le web, ciblant spécifiquement l’organisme L’Antre-Jeunes de Mercier-Est.

«Il appert selon les informations reçues que cet organisme déménagera ses activités dans le chalet Saint-Victor qui sera rénové et bonifié. Pour l’instant, il n’y a pas de discussions citoyennes quant à l’occupation du chalet», peut-on lire sur le page Les Badauds de Mercier-Est.

Dans les commentaires sous la publication, l’un des administrateurs de la page mentionne la possibilité qu’un «gîte de nuit pour les jeunes en difficulté» y soit aménagé, se basant essentiellement sur un projet proposé par l’organisme dans le budget participatif de Mercier-Est tenu en 2020. Le projet n’avait finalement pas été retenu.

Aucune décision prise

Jointe par Métro, la directrice générale de L’Antre-Jeunes de Mercier-Est, Joelle McNeil Paquet, s’est dite elle-même très surprise de lire ces rumeurs sur le web.

«Je vous réfère à la Ville de Montréal sur cette question», a ajouté la DG.

Du côté de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, on indique qu’aucune décision n’a été prise à ce stade-ci.

«Une démarche avec le milieu qui vise à recueillir et à analyser les besoins est en cours. Dans le cadre de cette démarche, les organismes du milieu ont été rencontrés à l’automne 2021. À partir des informations recueillies, l’arrondissement étudie actuellement différents scénarios en vue de proposer un aménagement réaliste et collé sur les besoins du milieu», précise Vincent Fortin, chargé de communication de MHM.

Ce projet de réaménagement s’intégrera au parc actuel, qui comprend un terrain de balle et de pétanque, lesquels seront maintenus sur le site, peut-on lire dans le communiqué de l’arrondissement publié le 9 septembre.

«Quant à la pataugeoire, qui n’est plus en service en raison de sa désuétude, elle sera reconvertie en jeux d’eau, une bonne nouvelle pour les familles du quartier», ajoutait alors l’arrondissement.

L’objectif de MHM est de valoriser le patrimoine immobilier plutôt que de construire de nouvelles installations, une orientation s’inscrivant dans son Plan local de transition écologique 2022-2030.

«C’est dans cette optique et pour mieux répondre aux besoins de la population et des organismes de Mercier-Est que l’arrondissement procédera à l’agrandissement et à la mise aux normes du chalet Saint-Victor», explique le chargé de communication.

L’arrondissement vise l’octroi du contrat pour les services professionnels au courant de l’année 2022.

Du côté de l’internaute à l’origine de la publication sur la page de Les Badauds de Mercier-Est, ce dernier demande principalement que la population du secteur ait la chance d’exposer son point de vue avant que l’arrondissement aille de l’avant.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet