Mercier & Anjou

Une exposition consacrée à Camille Laurin, le «Maurice Richard» du français

Camille Laurin
Camille Laurin Photo: Fonds Ministère des Communications - BAnQ Québec

Figure marquante du Québec moderne, Camille Laurin a dédié sa vie à la défense de la langue française. «J’aime imaginer Camille Laurin comme le Maurice Richard de la langue française», affirme avec fierté son frère cadet, Pierre Laurin.

Pour souligner le 100e anniversaire de Camille Laurin, le gouvernement du Québec et la Société des musées du Québec annoncent une exposition consacrée à ce psychiatre et homme d’État québécois derrière la Charte de la langue française et la loi 101.

Les ministres Chantal Rouleau, Nathalie Roy et Simon Jolin-Barrette, en compagnie de Pierre Laurin, frère cadet de Camille Laurin, et de Jean-François Royal, président de la Société des musées du Québec./Adrien Banville, Métro

Présentée dès septembre 2022, l’exposition Camille Laurin: un legs inestimable fera découvrir et célébrera l’immense contribution de Camille Laurin à la nation québécoise. Des livres annotés, des photographies, des extraits d’entrevues filmées, des documents d’archives ainsi que des objets confiés par la famille Laurin témoigneront de son héritage indélébile.

L’exposition voyagera à travers le Québec pour permettre aux institutions muséales de l’offrir au plus grand nombre de Québécois.

J’aime imaginer Camille Laurin comme le Maurice Richard de la langue française.

Pierre Laurin

Située dans Bourget, ancienne circonscription de Camille Laurin, la Maison de la culture de Mercier-Est pourrait prochainement accueillir l’exposition, selon son député Richard Campeau, qui travaille à renommer la circonscription au nom du défenseur de la francophonie québécoise. «M. Laurin a contribué à maintenir le ciment qui nous unit; avec l’adoption du projet de loi 96 sur la langue officielle, [le changement du nom de la circonscription] devrait devenir une formalité.»

L’exposition itinérante et sa subvention de 950 000 $ à la Société des musées du Québec ont été annoncées conjointement le 6 mai, lors d’une conférence de presse de la ministre de la Culture, Nathalie Roy, de la ministre responsable de la Métropole, Chantal Rouleau, du ministre responsable de la langue française, Simon Jolin-Barrette, et du président de la Société des musées du Québec, Jean-François Royal. Des membres de la famille Laurin ont également pris part à l’événement.

La famille Laurin s’est réunie, en compagnie d’élus, dans le cadre du 100e anniversaire de Camille Laurin./Adrien Banville, Métro

Hommage à Camille Laurin

Langue distinctive d’un peuple majoritairement francophone, la langue française permet au peuple québécois d’exprimer son identité.” C’est sur ces mots inspirants que s’ouvre la Charte de la langue française. Camille Laurin a parfaitement saisi l’importance pour la nation québécoise de se définir, de s’exprimer, de se distinguer et de s’unir autour de notre langue commune.

Extrait de la lettre «Hommage à Camille Laurin, un géant du Québec moderne», cosignée par d’anciens et actuels ministres de la langue française, en l’honneur du 100e anniversaire de naissance de Camille Laurin.

Camille Laurin (1922-1999)
Décrit comme un confident respectueux et à l’écoute par ses proches, Camille Laurin s’est dévoué tant pour sa communauté que pour la grande famille de 14 enfants dont il faisait partie. D’abord psychiatre contribuant activement à la modernisation des institutions québécoises de soins psychiatriques, Camille Laurin s’est aussi distingué à titre de député de Bourget et par son travail exemplaire pour défendre et valoriser la langue française, dont la loi 101 constitue le symbole encore à ce jour.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet