Montréal-Nord

Un espace éphémère culturel aménagé pour un mois et demi

Un espace éphémère culturel aménagé pour un mois et demi
Photo: Gracieuseté - Arrondissement de Montréal-NordDes élus de Montréal-Nord et d'Ahuntsic-Cartierville sur le terrain de la future bibliothèque interarrondissement.

Les arrondissements de Montréal-Nord et d’Ahuntsic-Cartierville ont finalement aménagé leur espace éphémère sur le terrain de la future bibliothèque inter arrondissements, après qu’un premier organisme n’ait pas pu livrer les installations à temps, il a quelques mois.

Pendant un petit mois et demi, les citoyens pourront profiter de cette installation au coin de la rue Oscar et du boulevard Henri-Bourassa. Celle-ci sera clôturée le 25 août.

Les arrondissements se sont tournés vers les firmes Castor et Pollux pour l’aménagement, et Percolab pour l’animation d’activités et la consultation des citoyens. Des contrats de 24 966$ et 15 289$ leur ont respectivement été octroyés pour ces activités. Le financement est réparti également entre les deux arrondissements.

Cet espace, dont le nom est Le Bouquiniste, prendra la forme d’un livre géant et aura une fonction de croque-livre. « C’est une bibliothèque libre-service avec le modèle donnez un livre prenez en un », explique la chef de division bibliothèques de Montréal-Nord, Marie Désilets.

Le projet d’espace éphémère avait d’abord été confié à l’organisme La Pépinière, mais celui-ci avait pris du retard dans ses démarches, forçant les arrondissements à retourner en appel d’offres.

L’embryon d’une future bibliothèque
Avec cet espace, les arrondissements souhaitent faire une sorte de publicité pour la future bibliothèque, qui n’ouvrira pas ses portes avant 2024. « C’est pour attirer le regard des citoyens qu’on a choisi d’avoir quelque chose de visuellement fort et qui rappelle la mission de ce futur lieu », souligne Marie Désilets.

L’arrondissement souhaite également créer une certaine offre culturelle l’été alors que les gens sont plus souvent à l’extérieur et commencer à initier des habitudes de fréquentation.

Les arrondissements sont encore à l’étape de planification de ce grand projet. C’est pourquoi ils souhaitent profiter du Bouquiniste pour poursuivre la consultation des futurs usagers de la bibliothèque. « Tout au long des sept semaines, il y a des installations qui permettent aux citoyens de laisser des commentaires sur ce qu’ils souhaiteraient voir comme aménagement permanent », indique Marie Désilets.

En plus de Percolab, huit organismes s’occuperont d’animer ou de programmer des activités dans cet espace au cours des prochaines semaines.

Les organismes partipants

  • Artistes en Arts visuels du nord de Montréal
  • Centre de pédiatrie sociale de Montréal-Nord
  • Coop de solidarité Éconord
  • Communauté de Pratique Multisports Plus
  • Société d’histoire et de généalogie de Montréal-Nord
  • Collectif les Mains folles
  • Rassemblement des citoyens du Nord-Est
  • Théâtre des petites âmes
  • Centre International de Documentation et d’Information Haïtienne Caribéenne et Afro-canadienne

Annoncée en 2015, la bibliothèque inter arrondissements devait être fin prête en 2020 avec un budget de plus de 22 M$. La complexité du projet expliquerait son retard.