Montréal-Nord
16:49 8 avril 2021 | mise à jour le: 8 avril 2021 à 16:49 temps de lecture: 3 minutes

Montréal-Nord: les travaux du SRB Pie-IX progressent

Montréal-Nord: les travaux du SRB Pie-IX progressent
Photo: Josie Desmarais/MétroLa phase 3 devrait s’étirer jusqu’en décembre 2021.

Les travaux majeurs du service rapide par bus (SRB) sur le boulevard Pie-IX vont de bon train à Montréal-Nord. Si la circulation semble demeurer fluide malgré les voies de service uniques en direction nord et en direction sud, certains commerçants exaspérés lorgnent déjà la fin des travaux.

Depuis le 22 mars, la phase trois des travaux est en branle. Elle consiste notamment à la construction de la voie réservée au centre de la chaussée et du terre-plein central. Les quatre voies du centre sont fermées à la circulation, ne laissant qu’une seule voie ouverte dans chacune des directions, rendant impossibles certains virages à gauche. Cette phase devrait s’étirer jusqu’à décembre 2021. Dès lors, la phase quatre qui comprend des interventions d’asphaltage débutera pour finalement se terminer à l’automne 2022, date de mise en service.

«Ça avance quand même bien, il faut s’attendre à ce que ce soit plus difficile qu’à la norme», fait remarquer Merisier Glorder, chauffeur de taxi à Montréal-Nord depuis 25 ans.

Métro s’est rendu sur les lieux afin de vérifier l’état de la circulation à l’heure de pointe. Entre le boulevard Industriel et le boulevard Henri-Bourassa Est, la limite de vitesse est fixée à 40km/h. En direction nord, il faut calculer environ sept minutes d’un boulevard à l’autre. En direction sud, c’est plutôt environ 9 minutes.

Certains citoyens préfèrent éviter le boulevard Pie-IX depuis le début des travaux en mars 2019.

«Je préfère me garer quelques rues plus loin et marcher pour me rendre au Maxi. Sans ça, c’est un peu plus compliqué», affirme Sara qui habite l’avenue des Récollets à Montréal-Nord.

Commerces

Certains commerçants sur le boulevard commencent cependant à trouver le temps long. Chez Lescam Liquidation, une boutique de vêtements, l’achalandage du magasin a été affecté par la diminution des espaces de stationnement, d’après le propriétaire.

«Il y a définitivement moins de clients parce que personne ne peut se garer. On sait que ça ne va pas durer indéfiniment et que les bus vont attirer les gens», relativise Lesly Servius.

La propriétaire du salon de coiffure voisin est plus pessimiste. Depuis deux ans, Roselie n’a jamais vu ses chaises aussi vides.

«Regardez, il n’y a personne et c’est comme ça depuis ce matin. On est tanné des travaux, il y a toujours des chicanes pour le peu de parking qu’il nous reste», plaint-elle.

À terme, le SRB Pie-IX comptera 18 arrêts à Montréal et deux à Laval, réparties sur une distance de 13km. Les voies réservées en tout temps, marquées par une chaussée colorée, seront situées au milieu de la voie. Des abris seront construits aux arrêts.

La construction d’un tunnel piétonnier reliant le SRB Pie-IX et la future station du prolongement de la ligne bleue, dans le lot Jean-Talon, sera complétée en 2023.

«Il est prévu que 70 000 déplacements quotidiens seront effectués sur les lignes empruntant le futur SRB Pie-IX», affirme Amélie Régis de la STM.

Articles similaires