Montréal-Nord
10:44 4 juin 2021 | mise à jour le: 4 juin 2021 à 14:19 temps de lecture: 3 minutes

Vers une lutte pour le district Ovide-Clermont?

Vers une lutte pour le district Ovide-Clermont?
Philippe Thermidor, candidat comme conseiller d’arrondissement du district Ovide-Clermont.

Denis Coderre a dévoilé son équipe qui se présentera sous la bannière d’Ensemble Montréal pour l’arrondissement de Montréal-Nord aux élections municipales 2021, annonçant par le même fait une lutte probable de candidats dans le district Ovide-Clermont.

Il y a un nouveau venu dans la lutte pour le district et il s’appelle Philippe Thermidor. Impliqué depuis quelques années en politique, M. Thermidor affirme avoir la communauté nord-montréalaise à cœur.

«J’habite dans le district, je connais la réalité des gens dans mon arrondissement. Je suis arrivé d’Haïti à mon adolescence et depuis, je m’engage auprès des jeunes et des plus démunis avec des organismes communautaires», souligne-t-il.

L’homme de 26 ans se mesurera à Renée-Chantal Belinga, conseillère d’arrondissement sortante, si cette dernière décide de porter à nouveau sa candidature.

«Il est toujours très positif pour la démocratie d’avoir des candidats qui contribuent aux débats d’idées. Je me prononcerai un peu plus tard cet été sur mon avenir politique», a-t-elle affirmé à Métro.

Élue pour la première fois en 2017, la conseillère indépendante s’était dissociée d’Ensemble Montréal en 2018 suite au refus de l’administration de Christine Black de nommer un lieu commémorant la mémoire de Freddy Villanueva.

La fracture entre Mme Belinga et ses collègues d’Ensemble Montréal s’est creusée un peu plus dernièrement suite au dévoilement d’un rapport sur le racisme à l’encontre des cols bleus. Celle-ci avait déclaré dans une conférence de presse aux côtés de Hoodstock et du RIIOH n’avoir «jamais vu de culture aussi toxique» que celle au sein de l’arrondissement dans toute sa carrière.

Ensemble Montréal

Philippe Thermidor se joint à l’équipe de Christine Black, qui briguera à nouveau la mairie de Montréal-Nord, composée des conseillers de ville Chantal Rossi et Abdelhaq Sari, et du conseiller d’arrondissement Jean-Marc Poirier.

«L’équipe d’Ensemble Montréal a fait un travail colossal dans Montréal-Nord afin de remettre le vivre-ensemble à l’avant-scène. Nous présentons des candidats qui savent être à l’écoute d’une communauté solidaire […] mais qui doit trop souvent compter sur ses propres ressources, a affirmé par voie de communiqué le chef d’Ensemble Montréal, Denis Coderre.

Rejoint par Métro, M. Thermidor identifie l’éducation et la rénovation des parcs comme des enjeux prioritaires auxquels il voudrait s’attaquer dans son district. Il réitère par ailleurs sa confiance envers l’administration Black dans le dossier des cols bleus.

«C’est à travers l’éducation et le combat contre le décrochage scolaire que l’on va garder nos jeunes loin de la criminalité. Des actions sont déjà sur la table. […] Je crois en nos élus pour redorer l’image de Montréal-Nord suite à ce rapport, nous voulons mettre de l’avant la diversité. Le racisme, c’est tolérance zéro», a-t-il souligné.

Les élections municipales de 2021 à Montréal se dérouleront le 7 novembre. Le parti de Valérie Plante, Projet Montréal, n’a toujours pas présenté ses candidats dans l’arrondissement.

Articles similaires