Montréal-Nord

Les activités pour aînés reprennent dans Montréal-Nord

Les Clubs de l’âge d’or de Montréal-Nord ont repris leurs activités de mise en forme. Photo: PaulBiryukov/IStock

Les activités pour les aînés reprennent progressivement à Montréal-Nord, mais certaines d’entre elles demeurent en suspens en raison des restrictions sanitaires ou du manque d’employés.

Au Cercle du 3e âge, la danse en ligne, le badminton et le bridge ont repris depuis la semaine du 20 septembre.

«Le club a rajeuni. On a de nouveaux membres, mais ceux qui sont restés trop longtemps sans sortir ne viennent plus, c’est triste», souligne la présidente, Sylvie Beaumont.

Le Cercle offre aussi d’autres activités de mise en forme, mais le bingo est toujours suspendu.

Vous auriez dû voir les sourires sur les visages la journée où on a ouvert.

Sylvie Beaumont, présidente du Club du 3e âge de Montréal-Nord

Pour le Club de l’âge d’or Sainte-Colette, la reprise est plus lente.

Le président, Laurent baril, trouve que la limite de 25 personnes imposée par la Santé publique est contraignante, puisqu’environ 50 personnes se rassemblent habituellement pour jouer aux cartes et au Scrabble. «On avait l’habitude de servir du café et des biscuits à la pause et on est plus de 25. On attend les nouvelles consignes avant de reprendre», explique-t-il.

Difficultés d’embauche

Au Carrefour des retraités de Montréal-Nord, ce ne sont pas les contraintes sanitaires qui empêchent la reprise du cercle de tricot et des sorties, mais la pénurie de personnel. «On cherche une cuisinière et une coordonnatrice des activités et on arrive à trouver personne», déplore la directrice de l’organisme, Linda Therrien.

Elle espère que les activités sociales et le programme de prévention des chutes pourront reprendre en janvier.

Entre-temps, elle rappelle que la demande pour la popote roulante et la distribution de repas à domicile a explosé pendant la pandémie.

Encore cette année, l’arrondissement de Montréal-Nord a accordé une contribution financière 4850 $ que doivent se diviser les 13 clubs de l’Âge d’or reconnus, en plus d’un montant de 1300 $ aux Loisirs Sainte-Gertrude.

De leur côté, les 13 comités des loisirs des résidences d’habitation pour aînés de Montréal-Nord se partageront un montant de 5550 $.

Articles récents du même sujet