Montréal-Nord

Centre sportif: Christine Black accuse Projet Montréal d’électoralisme

Christine Black
La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black. Photo: Anouk Lebel/ Métro

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, accuse l’administration municipale de Projet Montréal d’avoir fait «miroiter» un centre sportif aux gens de l’arrondissement, sans inclure de montant ou d’échéancier précis dans son budget pour les années à venir.

À l’aube de la campagne électorale, en septembre dernier, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait affirmé que le projet de centre sportif à Montréal-Nord serait en «haut de la liste» dans le cadre du programme décennal d’immobilisations (PDI) 2022-2031.

Après le dépôt du budget, l’opposition officielle d’Ensemble Montréal reproche à Mme Plante d’avoir relégué le projet «au bas de liste», en citant le centre de Montréal-Nord parmi les trois «projets à venir» dans le cadre d’une enveloppe 194,4 M$ pour de nouvelles installations, sans inclure de montant ou d’échéancier précis.

«Ça ne va pas plus loin que ça. C’est inquiétant. Ce n’est pas affirmatif», déplore Mme Black en entrevue téléphonique.

L’administration Plante a délibérément fait miroiter le centre sportif aux Nord-Montréalais dans un but totalement électoraliste. Ce genre d’attitude participe au cynisme politique.

Christine Black, mairesse de Montréal-Nord

Un investissement de 75 M$ réclamé

Mme Black a proposé un amendement au budget municipal, demandant à ce qu’un investissement de 75 M$ sur cinq ans soit inclus pour la construction du centre sportif.

Appuyé par les conseillers Abdelhaq Sari et Chantal Rossi, l’amendement proposait d’allouer 5 M$ en 2022, 15 M$ en 2023, 20 M$ en 2024, 20 M$ en 2025 et 15 M$ en 2026, en puisant dans les sommes prévues pour les projets du budget participatif.

Il a été rejeté par le conseil municipal à 39 contre 24.

L’administration Plante réitère sa promesse

En séance extraordinaire, la présidente du comité exécutif de Projet Montréal, Caroline Bourgeois, a réitéré que le centre sportif de Montréal-Nord était une priorité pour l’administration Plante.

«Nous croyons au projet du centre sportif, a-t-elle assuré lors de la séance extraordinaire du conseil municipal du 20 janvier. Nous allons pouvoir y mettre des moyens […] Le besoin, il est clair, on est tous d’accord. Les Nord-Montréalais méritent un centre sportif.»

«On ne réalise pas des projets de cette envergure sur le coin d’une table comme l’opposition semble le penser, a-t-elle ajouté dans une déclaration écrite. […] Il  y a des processus à suivre pour bien faire les choses et à l’heure actuelle, nous sommes au début du montage financier qui implique différents partenaires.»

Promis par l’ex-maire de Montréal-Nord Gilles Deguire en 2009, le centre sportif est attendu depuis des années à Montréal-Nord, dont les deux piscines appartiennent au Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet